Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Affaire présumé coup d'Etat, le procès renvoyé au 20 novembre
 

Ghana : Affaire présumé coup d'Etat, le procès renvoyé au 20 novembre

 
 
 
 1855 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 17 octobre 2020 - 18:02

Certains des accusés (ph)


Le procès dans l’affaire du coup d’Etat au Ghana a repris le jeudi dernier à Accra mais il été renvoyé au 20 novembre 2020 pour cause d’indisponibilité des membres du jury.


Lorsque le procès a repris avec un processus devant conduire à la désignation des membres du jury, le juge Samuel Kofi Asiedu, juge de la Cour d'appel, a informé le greffier de la Cour que les membres du jury ne sont pas prêts.


L’accusation s’était conformée à l’ordonnance de la Haute Cour (tribunal) lui enjoignant de signifier aux accusés des documents sur lesquels elle entend s'appuyer. Lesdits documents ont été déposés le 23 septembre 2020, mais certains des avocats de la défense ont déclaré n'avoir pas encore eu de copies.


 

Rappelons que l’Officier Benjamin Agodzor, un Commissaire adjoint de police, Dr Frederick Yao Mac Palm et huit autres personnes sont en liberté sous caution pour avoir prétendument comploté de déstabiliser l'État ghanéen. Il est allégué que les accusés auraient eu des discussions sur la question de savoir s'il fallait ou non tuer le Président une fois que leur prétendu coup d'Etat aura réussi mais aussi un supposé plan d’arrêter de hauts agents de l’Etat.


Selon Mme Hilda Craig, le Procureur de l'État ghanéen, les services de sécurité ghanéens ont recueilli en juin 2018 des renseignements selon lesquelles les accusés, sous les auspices d’une ONG dénommée TAG, avaient prévu de renverser et de prendre le contrôle du gouvernement.


Les accusés font face à cinq chefs d'accusation qui sont crime de trahison, complot, complicité de crime, possessions d'explosifs et de munitions. Ils avaient plaidé non coupables contre ces chefs d'accusation.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
100%  
 
2
Non
0%  
 
1
Sans Avis
0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement