Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, investi président de la Jem CI, Gnande Roméo aux jeunes : « qu'on n'arrive plus à manipuler la jeunesse...»
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, investi président de la Jem CI, Gnande Roméo aux jeunes : « qu'on n'arrive plus à manipuler la jeunesse...»

 
 
 
 2377 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 octobre 2020 - 10:55

Gnande Roméo dit président Bleka (ph KOACI) 



Avec environ 15 milles membres dans 20 coordinations sur l'étendue du territoire national, la Jeunesse En Marche pour la Côte d'Ivoire (Jem CI), a procédé ce dimanche 18 octobre à Bouaké, à l'investiture de son bureau national. Ce mouvement qui se dit citoyen, à en croire Gnande Roméo dit président Bleka son président, « regroupe en son sein les jeunes de toute obédience politique, religieux, ethnique, désireux de se donner les moyens à l'effet de promouvoir la paix, la démocratie, la bonne gouvernance et aussi la liberté d'expression.»


Cette investiture, faite par Touré Souleymane le conseiller du premier ministre, selon le président Bleka, n'aurait pas été occasionné par le parti des Houphouëtistes, mais l'institution que le cadre de la région de Gbêkê représente. « Ne voyez pas que c'est le RHDP qui nous a investi, c'est le conseiller du premier ministre et c'est le terme institution. Nous ne voyons pas le RHDP. Parce-que, il n'y a pas que le RHDP parmi nous. Il y'a des militants RHDP parmi nous mais c'est une institution qui est venue nous investir.»


 

En vue de faire de la Côte d'Ivoire une nation émergente où il fait beau vivre, la Jem CI, estime qu'il faudrait absolument la paix en Côte d'Ivoire pour que les ivoiriens s'amusent. Crée depuis le 27 janvier 2019, la Jem CI aurait mené des campagnes de sensibilisation à l'endroit de la population à travers le porte à porte et des rassemblements.


« Nous ne devons pas mourir pour la politique. Elle n'est pas une mauvaise chose en soi mais nous ne devons pas mourir pour la politique. Aujourd'hui, nous devons revenir à la table des discussions et négociations pour qu'on puisse laisser à la Côte d'Ivoire une véritable paix. C'est vrai qu'on peut défendre, c'est un droit mais faut pas aussi détruire les biens d'autrui. Aujourd'hui il y a eu des acquis, ça ne sert à rien de détruire ces acquis là. Quand on le fait le président qui viendra, il va venir reconstruire encore ce qu'on a brûlé. On revient toujours en arrière. Il faut qu'on n'arrive plus à manipuler la jeunesse car c'est elle qui prend les pots cassés...» a indiqué Gnande Roméo président de la Jem CI.


Parrain et président d'honneur de cette cérémonie d'investiture, Touré Souleymane a invité la jeunesse à cultiver l'esprit de paix et de cohésion sociale, tout en les exhortant d'éviter de se faire manipuler.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, investi président de la Jem CI, Gnande Roméo aux jeunes : « qu'on n'arrive plus à manipuler la jeunesse...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Encore une autre bande de ventripotents. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Bien dit... Les jeunes sont matures aujourd'hui et ne détruiront pas notre pays. Ceux qui essayeront trouveront le peuple sur leur chemin...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement