Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Nomination de KKB et reprise du dialogue avec l'opposition, ce que dit Ouattara
 

Côte d'Ivoire : Nomination de KKB et reprise du dialogue avec l'opposition, ce que dit Ouattara

 
 
 
 8082 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 décembre 2020 - 14:43

Ouattara


La situation socio-politique a été marquée la semaine dernière, par la prestation de serment du président de la République, la nomination de Kouadio Konan Bertin dit KKB, au poste du Ministère de la Réconciliation Nationale et l’annonce de la reprise du dialogue entre le gouvernement et l’opposition 


Dans ses derniers messages via son compte officiel, le chef de l’Etat, revient sur la nomination de son adversaire à la dernière présidentielle, avant d’évoquer la reprise du dialogue avec ses opposants.


Selon Alassane Ouattara, la cohésion nationale est au cœur de ses actions pour que le pays retrouve la paix définitive, d’où le retour de ce ministère qui avait existé sous son prédécesseur, Laurent Gbagbo, dans le Gouvernement.


 

« La cohésion nationale est au cœur de notre action pour une Côte d’Ivoire unie, dans la paix », relève-t-il, avant de revenir sur la création du Ministère de la réconciliation.


« La création d’un Ministère de la Réconciliation, dirigé par Kouadio Konan Bertin, témoigne de mon engagement à consolider davantage la cohésion et la concorde entre tous les Ivoiriens. »


Évoquant le dialogue ouvert ce lundi 21 décembre 2020 sur la Commission Électorale Indépendante (CEI), le président ivoirien soutient qu’il vise à la décrispation du climat politique.


« Le dialogue que nous avons initié entre le Gouvernement, les partis de l’opposition et les organisations de la société civile vise à la décrispation du climat politique, afin de renforcer la paix et la stabilité dans notre pays. », a écrit Alassane Ouattara.


Si pour l’heure, l’on apprend que, les discussions, entre le gouvernement tourneront autour de la CEI, en vue des élections législatives prévues en 2021, nul ne doute que, le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire et la libération des prisonniers liés à la période post-électorale domineront les débats.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Nomination de KKB et reprise du dialogue avec l'opposition, ce que dit Ouattara
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
président bien fit affuté !!!y'a rien dans jalousie !!!!
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Un «Ministère de la réconciliation» pour récompenser kkb pour avoir accompagné le minabilissime mandela de sindou dans sa forfaiture....Sinon à quoi servent le grand médiateur rdr de la république et le ministre de la cohésion sociale, des solidarités... ? D'ailleurs, quid du rapport de la cdvr ? Nous attendons toujours que le boucher de sindou justifie ces milliards du contribuable ivoirien qui ont été engloutis dans une cdvr qui au final, n'a pas eu les résultats escomptés : le dialogue, la vérité et la réconciliation.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
De un, nous le dîmes et le redisons ici même, ce ministère est farfelu et juste une connerie de politiciens nègres comme le dit le chien koudou en son temps. Quel était le bilan zero et tout s'est culminée par une guerre civile.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
De deux, en tant qu'observateur, je le dis ici pour la première fois. Il faut faire très attention quant au retour de l'animal sau age koudou. C'est un KOUGLIZIA ou oiseau de malheur. Dès qu'il posera les pieds sur notre terre, le sang recommencera à couler. Le pays est rené de ses cendres depuis son départ. Regardez le parcours de cet animal sauvage bété et vous comprendrez. Depuis son arrivée en politique en 1990, il n'y a eu que des morts et du sang et la violence physique et verbale ... Injures et attaques contre Houphouët ayant précipité sa mort, charnier de Yop qu'il qualifia de détail de l'histoire, Guéi, Rose, escadron de la mort, 3 mille morts en 2011, etc... Où est l'erreur si ce chien koudou n'est pas maudit et sanguinaire ? On observe...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement