Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, agrandissement de la nationale A3, les travaux démarrés
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, agrandissement de la nationale A3, les travaux démarrés

 
 
 
 8487 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 décembre 2020 - 09:34

La nationale A3 passant devant la gare routière de Bouaké (ph KOACI) 


Annoncés depuis 2017, les travaux d’agrandissement du segment de la nationale A3 qui traverse la ville de Bouaké, ont commencé. Au stade actuel, les entreprises commises à cet effet, selon Boka Brou, coordonnateur régional du PRICI, concentrent leurs actions dans le déplacement de certains réseaux situés dans l’emprise des travaux.


Pour permettre aux populations de mieux cohabiter avec les travaux, une consultation publique s’est tenue le vendredi 18 décembre à la salle des mariages de la mairie de Bouaké, en présence des représentants des populations, des pouvoirs publics et des entreprises sélectionnées.


Pour Boka Brou, il s'agit de présenter le Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES) qui se veut comme un précieux outil pour gérer les dimensions sécuritaires, sociales et environnementales des travaux de sorte à réduire les impacts sur les usagers.


« Vous aurez lors des travaux toutes les indications, les panneaux de sécurité, les panneaux d’indication de chantier. Mais aussi le mécanisme est mis en place pour recueillir d’éventuelles plaintes, donc, pendant près de 22 mois, l’ONG et tous les autres acteurs qui ont en charge ce volet, vont essayer de dérouler de façon opérationnelle ce mécanisme sur le terrain.


 

Nous rassurons les populations que nous avons pris toutes les mesures possibles pour que les travaux se déroulent bien tant au point de vue technique qu’au point de vue gestion environnementale, sécuritaire et sociale. Le coût des travaux est évalué à près de 10,897 milliards fcfa. Effectivement ce projet avant de le faire, nous avons eu à véritablement identifier ceux qui étaient impactés directement. Tous les impactés directs ont été dédommagés par l’État de Côte d’Ivoire.


Pour les impactés indirects, nous avons déroulé lors du PGES tous les mécanismes, parce que c’est un aménagement qui sera fait sous trafic. Pendant ce temps, les banques et les pharmacies et autres services peuvent travailler, mais, nous allons prendre toutes les mesures pour que les usagers puissent avoir accès à ces services.» a expliqué Boka Brou, coordinateur régional Prici-Piducas qui précise par ailleurs que le lien entre la nationale A3 et l'autoroute est que « c’est des projets routiers, l’autoroute est gérée par l’Etat de Côte d’Ivoire et l’AGEROUTE. L’aménagement de la A3 que nous prenons en charge, est géré par le PIDUCAS. Il y a une bretelle de l’autoroute qui vient se positionner au PK0, là où nous débutons le projet.


Mais, sachez que l’aménagement que nous allons faire est un aménagement urbain de l’A3. Les travaux de cet aménagement de la A3 à Bouaké sont cofinancés par la Banque Mondiale et l’Etat de Côte d’Ivoire.»


 

Quant à Yatassai Ali, chef de mission contrôle projet, fait savoir que « Nous rassurons que nous sommes engagés pour la réussite du projet. Le tronçon concerné mesure 8,7 km. Les travaux permettront de réaliser deux chaussées de 2X2 voies, deux trottoirs revêtus de pavés. Les travaux dureront 22 mois, pour prendre fin en juillet 2022, pour un coût de près de 10, 897 milliards de frs Cfa.»


Enfin, notons que l'ONG ASE ( Agir pour la Santé et l'Environnement), est l'initiatrice de la Consultation publique sur les aspects sociaux sur le projet de la A3 de Bouaké.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, agrandissement de la nationale A3, les travaux démarrés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
On n'en finit pas avec les grands travaux et les infrastructures. Ouattara avait promis transformer ce pays. Et voilà... Moi, je ne suis qu'un observateur... Je ne regarde que les faits... C'est tout...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement