Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : Accusé de «trahison», un ministre issu de l'UPC expulsé par son mouvement
 

Centrafrique : Accusé de «trahison», un ministre issu de l'UPC expulsé par son mouvement

 
 
 
 2588 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 janvier 2021 - 13:16

Hassan Bouba et son chef Ali Darassa



 Deux membres dont un ministre issus de de groupes armés membres de la coalition CPC ont été écartés par le mouvement pour « trahison ».


Alors que le groupe a lancé une offensive pour s’emparer de Bangui , ces deux membres sont accusés d’avoir signé de faux communiqués .


Le premier à être expulsé du Mouvement de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) est Hassan Bouba Ali, actuel ministre de l’élevage et de la Santé animale .


 

L’ UPC l’accuse d’avoir usurpé la signature de son chef Ali Darassa pour faire paraître un faux communiqué dans lequel il semblait condamner les offensives menées par la rébellion CPC et réaffirmer au contraire son soutien à l’accord de Khartoum. 


Le second est le conseiller à la présidence et ex coordonnateur politique du groupe armé MPC Aboulkassim Algoni Tidjani, accusé lui aussi d’avoir produit un faux communiqué.


Pour empêcher la réélection de Touadéra, six plus puissants des groupes armés qui occupaient les deux tiers de la Centrafrique ont annoncé une offensive mais font actuellement face à la capacité de résistance des forces centrafricaine appuyées par la Russie , la Minusca et certains soldats rwandais.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Centrafrique : Accusé de «trahison», un ministre issu de l'UPC expulsé par son mouvement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement