Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sakassou, en plus de ses actions de développement, le Dircab d'Hamed Bakayoko ratisse pour le RHDP
 

Côte d'Ivoire : Sakassou, en plus de ses actions de développement, le Dircab d'Hamed Bakayoko ratisse pour le RHDP

 
 
 
 2940 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 février 2021 - 08:50

Emmanuel Ahoutou Koffi s'adressant à ses parents du Oualèbo (ph KOACI) 



« Tout ce que vous avez fait jusqu'à présent, vous n'avez pas attendu avant d'être candidat pour le réaliser. Vous avez fait beaucoup dans le Oualèbo. Ce que vous avez fait dans mon village et ailleurs, je suis ému. Je battrai campagne pour vous au moment venu. Si vous voulez être député, c'est pour nous aider...» a laissé entendre le chef de village de N'Gbandobonou, Allah Kouadio, dans une profonde joie indescriptible, après l'électrification et la construction d'une école de 06 classes avec bureau et trente la réception de (30) tonnes de ciment pour la construction de logements de maîtres. Le chef, a par ailleurs salué les actions émanant du Directeur de Cabinet (Dircab) du premier ministre Hamed Bakayoko, Emmanuel Ahoutou Koffi qui s'étendent dans tout le département. 


Le Dircab qui est fils et cadre du département de Sakassou, fait du développement et du bien-être des populations de sa localité, sa priorité depuis quelques années. Plusieurs actions ont été menées à cet effet. Construction d'écoles, dispensaires, adduction d’eau, électrification de plusieurs villages, bitumage et reprofilage des voies, réparation des pompes villageoises..., pour ne citer que ceux-là. Les jeunes et femmes ne diront pas le contraire, eux qui ont également bénéficié du soutien financier du cadre en vue de leur autonomisation.


Depuis plusieurs semaines, le Dircab du premier ministre, Emmanuel Ahoutou Koffi qui est également le candidat du RHDP de la circonscription d'Ayaou-Sran, de Dibri-Asrikro, de Toumodi-Sakassou et de Sakassou, est sur le terrain. À la tête d'une forte délégation, il effectue des tournées dans les localités de la capitale du Oualèbo. Dans plusieurs villages du canton Pamela Kpli, Kanango en passant par le canton Dibri-Asrikro, le candidat du parti présidentiel a mené des actions de solidarité. Au cours de ses tournées, le représentant des Houphouëtistes aux législatives du 06 mars prochain, a expliqué l'enjeu de sa candidature, indiquant que « Ce n'est pas le poste de député qui m'intéresse. C'est pour pouvoir vous aider. Soyez sûr que je vais me battre pour vous.»


 

Il a demandé aux hommes et femmes de sortir massivement pour l'accueillir à chacun de ses passages, de regarder l'intérêt de leurs villages en faisant le bon choix, celui du développement. Dans cette veine, le Dircab a recommandé aux uns et aux autres de mettre de côté les considérations politiques, et de se rendre massivement aux urnes le jour du scrutin pour donner plus d'assises au Président de la République afin qu'il puisse satisfaire à leurs besoins et améliorer leurs conditions. 


« Aujourd'hui, grâce à Ahoutou, nous venons d'avoir des poteaux électriques. Il est l'espoir de tout un peuple. Ce qu'il fait dans le Walèbo, mérite qu'on lui soit reconnaissant au moment juste.» s'est réjouie Josiane Akissi, présidente des femmes de Odoukou qui voit son village bénéficier de 112 poteaux électriques.



Si tout indique qu'Ahoutou aurait été missionné pour occuper l'espace après le désastre de la Présidentielle d'octobre dernier à Sakassou et dans le centre du Pays en général, reste à savoir si ces actions de terrain auront un impact dans les urnes de cette zone acquise au PDCI de Bédié.


 


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sakassou, en plus de ses actions de développement, le Dircab d'Hamed Bakayoko ratisse pour le RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite: "Sakassou, en plus de ses actions de développement..." -Je vois que le mot "développement" est utilisé à tort et à travers pour désigner quelques actions ponctuelles d'ordre quantitatif, et souvent réalisées à des fin de communication. -Le développement est un processus structurel global et qualitatif de transformation et de mutations sur le plan économique, technique, social, mental, sanitaire, etc d'une zone géographique donnée. Les réalisations quantitatives sont nécessaires ou peuvent être consécutives au développement. -Alors ça suffit avec cette pub grossière du Dircab d'Hamed Bakayoko !!
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, une affaire de poste ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des no...
 
2167
Oui
61%  
 
1243
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement