Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Législatives 2021 à Lakota, malgré les sorties de Lida, Kouyaté finalement réélu
 

Côte d'Ivoire : Législatives 2021 à Lakota, malgré les sorties de Lida, Kouyaté finalement réélu

 
 
 
 12247 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 07 mars 2021 - 12:18

Abdoulaye Kouyaté ici en campagne à Lakota


En attendant la suite de la proclamation des résultats officiels de l'élection des députés du 6 mars 2021, des informations en notre possession font état de ce que le candidat de EDS n'a pas fait le poids devant celui du RHDP.


Son suppléant a reconnu dans une déclaration tout comme le candidat du COJEP, la victoire du RHDP à Lakota commune et sous-préfecture.


Lida Kouassi Moise ancien ministre et candidat de EDS, interpellé par la CEI durant la campagne pour des propos jugés trop ethnocentristes, a été battu dans la commune par Abdoulaye Kouyaté, député sortant.


Le chef de cabinet de la ministre de l'Education nationales a obtenu selon les résultats provisoires en notre possession dans la commune de la Lakota, 5626 voix et son poursuivant immédiat, l'ancien ministre Lida Kouassi Moise, 2219 voix.


 

Dans la sous-préfecture, le candidat de EDS est venu en tête avec 2871 voix et il est suivi par le candidat du RHDP qui a recueilli 1677 voix.


Au total, Abdoulaye Kouyaté a obtenu pour le scrutin du 6 mars, 7303 voix et Lida Kouassi Moise 5090 voix, soit une différence de 2213 voix.


Comme indiqué, le suppléant de Lida Kouassi Moise a reconnu la défaite.


 

"Certains parents dida, en particulier, ont cru cependant devoir faire la leur comme nous en avons fait le constat hier nuit 6 mars 2021. Ils n'ont pas porté leur choix sur nous, contribuant ainsi à notre défaite. Une chose reste toutefois certaine : c'est avec un cœur très léger que nous avons accompli cette part nôtre. Par-dessus tout, satisfaction personnelle en présence de la dignité, de l'honneur du ministre d'État Moïse LIDA restés saufs ; car, l'occurrence de ce scrutin a permis à ce grand homme d'état de traduire, de façon intelligible et audible, les aspirations profondes de la majorité écrasante des différents peuples de Côte d'Ivoire !

Aussi notre profonde gratitude va-t-elle à l'endroit de ces milliers de nos compatriotes dida, en particulier, et des ivoiriens vivant à Lakota, en général, qui ont perçu notre message, et voté pour nous. 

Nos remerciements et compréhension aussi à l'intention des autres parents dida, notamment, ayant compris, autrement, notre vision pour eux, et ont cru devoir nous amener à ce résultat, à cette défaite, satisfaisante pour eux.

Le samedi 6 mars 2021 fut un jour, une date. Après donc cette date, ce jour, adviendront d'autres dates, d'autres jours...

Fixons donc dorénavant nos regards sur la Côte d'Ivoire d'après ce 6 mars 2021...", a déclaré, Maitre Roger Dacoury, suppléant de Lida Kouassi.


"L'Éternel, mon patron et leader Charles Blé Goudé, son épouse, ma famille biologique, mes connaissances, mon parti politique le COJEP, à toute mon équipe , la diaspora, les internautes pour la confiance et vôtres soutiens effectifs à mon égard dans cette période électorale. Cette élection n'a pas été qu'une compétition politique, mais une expérience de grande envergure. Et ça c'est bien grâce à vous.

Chers parents,

Je vous témoigne en ce jour ma gratitude. Merci pour tous ce soutien que vous m'avez apporter.

Avec le peut , vous avez fait de votre mieux pour rendre cette période de campagne en un moment de joie, d'amour de partage, de rêve et festive. Nous tenons aussi à dire un grand merci aux têtes couronnées pour les sages conseils que vous n'avez cessé de nous donner durant ce processus. Que Dieu vous bénis énormément et qu'il nous prépare mieux pour les prochains challenges . Félicitations au vainqueur, l'honorable Kouyaté Abdoulaye . Demain c'est aujourd'hui !!!", a soutenu pour sa part le candidat malheureux du COJEP.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Législatives 2021 à Lakota, malgré les sorties de Lida, Kouyaté finalement réélu
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
Yessss, félicitations à Kouyate le dioula qui vient de faire asseoir Lida le Dida, pour lui donner des conseils. Ko Kouyate ne peut pas être député chez nous à Lakota. Tchrrrr
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Les alchimistes de la rue lepic se sont mis au travail pour condamner les propos de Lida avec des bulletins djinamori. Bandécons!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Bande de chiens aux aboies
 
 il y a 1 mois
Ubiquismus
Le monde marche sur la tête !! On condamne les propos de Lida. Je dis bien, des propos. Alors que Dramane94 et ses suiveurs,... ce sont des des actes, des faits qui sont à leurs passif. Le rattrapage ethnique, c'est d'abord un fait, avant que Dramane ne sorte ça dans son discours. Savez vous au moins, pourquoi certains propos peuvent être condamnables (appel au meurtre par exemple) ? Un appel au meurtre est condamnable parce qu'il risque de se traduire en fait (c'est-à-dire à un meurtre réel). Il se trouve qu'avec Dramane et ses suiveurs, on est directement face à des faits. Le tribalisme, Dramane ne se contente pas de le dire, mais il le fait. L'accaparement de tous les pouvoirs par un seul clan, ce sont des faits et non de simples propos visant à dire qu'il faut exclure toutes les autres ethnies. Dramane ne se contente pas de dire que toutes les forces de défenses et de sécurité seront aux mains des Nordistes, mais il le fait...bref !! Je pense que c'est de l'arrogance, c'est du mépris, c'est de la suffisance que Dramane et ses soutiens internes et externes manifestent à l'égard des Ivoiriens sans défense...voilà la vérité !! Quelque soit la longueur de la nuit, le jour finit tjrs par se lever.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
tes définitions relatives et tjr fonctions de tes ''valeurs'' me siderent à point!!!!
 
 il y a 1 mois
Ubiquismus
Qu'est-ce qu'il raconte là @Zezeto ? De quelle relativité parles-tu ? Mes "valeurs" ?? Soit plus précis là ! Tu sais pourquoi je détaille toute mon idée, c'est parce que je me suis rendu compte que sur les réseaux sociaux chez nous, on utilisait souvent des mots et expressions sans avoir en tête la même sémantique. Alors j'attends ta réponse !
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Je veux juste te dire que la fixation que tu fais sur ADO te décrédibilise très svt dans tes réflexions. Sors de l'émotion et sois critique envers tout le monde, surtout les tiens sur lesquels y a trop à dire. Tous les jours ado ado....
 
 il y a 1 mois
Ubiquismus
Je cite : 1) «Je veux juste te dire que la fixation que tu fais sur ADO te décrédibilise très svt dans tes réflexions ». 2) «Sors de l'émotion et sois critique envers tout le monde,… » 3) «surtout les tiens sur lesquels y a trop à dire » Je te réponds sur les 3 points ci-dessus : -Je commence tout de suite par le point N°2 où tu parles d’émotion. Je ne sais pas quel sens tu donnes à ce mot, mais mon attitude et mes réactions à l’égard de Dramane n’ont rien « d’émotionnelles ». Ce que je dis de lui est mûrement réfléchi et souvent étayé par des faits et des analyses bien précises. Le fait de ne pas m’appesantir sur les autres acteurs de la vie politique Ivoirienne est un choix délibéré qui s’explique par 3 raisons essentielles : la 1ère, c’est l’impact et les conséquences qui découlent des actes et décisions de Dramane. Nous vivons dans un régime hyper présidentialisé où tous les pouvoirs (législatifs, judiciaires et exécutifs) sont concentrés entre les mains d’un seul individu. Il suffit de voir comment l’homme piétine le pouvoir législatif et instrumentalise sans état d’âme et sans respect des procédures élémentaires. La 2ème, c’est que l’homme s’est non seulement accaparé de tous les pouvoirs, mais il nous a installé dans un état de non droit. Il est incapable de respecter ses propres lois qu’il essaye d’imposer aux autres. La 3ème, c’est que les conséquences de ses actes, sont d’ordre STRATÉGIQUE. Quelque chose est stratégique lorsque les conséquences qu’il entraine sont de long terme et souvent irréversibles. Les actes posés par les autres ne sont pas souvent de cette nature. Si on veut utiliser par exemple le langage militaire, ses décisions stratégiques doivent permettre de gagner une guerre, les décisions tactiques de gagner une bataille, et les décisions opérationnelles de servir d’appui aux autres décisions. -Dire que mes critiques à l’égard de Dramane me décrédibilisent (le point N°1) n’est qu’une simple opinion de ta part. Vu l’importance et les enjeux soulevés par ses décisions, ce serait accessoire voire secondaire de critiquer l’opposition qui se trouve elle-même, dépouillée de tous les pouvoirs que les textes fondamentaux du pays lui confèrent. -Pour ce qui concerne les critiques contre les miens (point N°3), il m’arrive de temps en temps de critiquer la manière dont les médias de l’opposition traitent certaines informations avec légèreté et sans professionnalisme. Quand je critique par exemple certaines personnalités de l’opposition qui rusent pour faire échouer toute l’opposition (cas Affi), vous allez prendre la défense de ce dernier. Une opposition doit être cohérente et non jouer « perso »…sans tenir compte de la souveraineté du pays. Il n'est pas digne de vouloir rester tjrs de grands enfants et compter sur les autres pays qui en plus nous méprisent. Ne me demandes pas de critiquer l’opposition dans le seul but de montrer que je suis impartial. Ça n’a aucun intérêt, surtout stratégique pour le pays.
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement