Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali :  Transition, CENI dissoute, conclusions de la 2e réunion du GST-Mali au Togo
 

Mali : Transition, CENI dissoute, conclusions de la 2e réunion du GST-Mali au Togo

 
 
 
 2477 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 mars 2021 - 15:01


Faure Gnassingbé durant la réunion (ph)


Le Groupe de suivi et de Soutien à la Transition au Mali (GST-Mali) a tenu sa deuxième réunion hier lundi à Lomé au Togo avec pour objectif d’accélérer le processus de transition qui aboutira à l’organisation des élections dans le pays.


La réunion a été présidée par le Président togolais, Faure Gnassingbé, qui a formulé le vœu que la réunion de Lomé puisse permettre de franchir un cadre décisif dans le processus de retour à la normalité au Mali. Le Groupe qui est co-présidé par l’Union Africaine, les Nations unies et la CEDEAO a pour mandat de soutenir le gouvernement de Transition et le peuple malien pour organiser les élections à la fin de la période transitoire.


Cette rencontre de haut niveau, a offert l’occasion au ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale du Mali et aux autres membres, de faire l’état des lieux de l’évolution du processus de transition en cours au Mali.


Au terme des échanges, des solutions innovantes ont été trouvées pour une bonne gestion politique du Mali dans la stabilité. Le communiqué final fait lire que « les participants ont pris note avec satisfaction des avancées enregistrées depuis la réunion inaugurale du GST-Mali tenue le 30 novembre 2020 à Bamako dont certaines recommandations ont déjà été mises en œuvre, conformément aux dispositions pertinentes de la Charte de la Transition ».


Avancées dans la Transition et appui du FMI


 

En ce qui concerne les avancées dans la transition au Mali, les participants a la deuxième du GST-Mali « se sont félicités du parachèvement de la mise en place des organes de la Transition à travers la mise en place du Conseil National de Transition (CNT) dont le rôle est crucial pour l’adoption des réformes attendues. Le fonctionnement de l’ensemble des organes de la Transition est un gage non-négligeable de la réussite du processus en cours ».


La réunion de Lomé a salué le décaissement immédiat de plus de 57 millions de dollars accordé par le Fonds monétaire international (FMI) en appui aux réformes économiques prévues par le gouvernement. Elle a lancé un appel à l'ensemble de la communauté internationale pour apporter au Mali l'appui technique et financier nécessaire à la mise en œuvre de la feuille de route de la transition et du Plan d'action gouvernemental.


Préparatifs des élections et dissolution de la CENI


Sur la phase cruciale de la Transition c’est-à-dire l’organisation des élections en vue, le GST-Mali déclare avoir pris note des initiatives du gouvernement, notamment la création d’une Cellule d’appui au processus électoral qui dispose d’un espace politique de concertation ouvert à l’ensemble de la classe politique.


Les participants à la réunion disent avoir noté la décision des autorités de la Transition de dissoudre, conformément à la loi, la Commission Nationale électorale Indépendante (CENI) « dont le mandat des membres était arrivé à terme, et attendent avec un grand intérêt la mise en place du dispositif organique définitif de gestion des prochaines élections ainsi que la finalisation consensuelle d’un chronogramme pour les futures échéances électorales ».


 

Quant à l'accompagnement du Togo, le Président Gnassingbé a réaffirmé sa disponibilité et son engagement sans faille à soutenir le Mali et à adhérer aux initiatives innovantes et solidaires à l'image de ce groupe qui permettront de remettre le Mali sur la voie de la stabilité, de la paix et du développement durable.


Dans l’espoir que la Transition aboutisse dans de bons termes, le GST-Mali a lancé un appel à l’ensemble des forces vives maliennes à contribuer à la réussite de la Transition mais aussi le respect scrupuleux du délai de 18 mois prévus par la Charte de la Transition.

La troisième réunion du Groupe se tiendra au mois de juin 2021 à Bamako, à une date qui sera fixée par voie de consultation.   


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Transition, CENI dissoute, conclusions de la 2e réunion du GST-Mali au Togo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement