Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : La force Barkhane accusée de « massacre », Florence Parly dépêchée à Bamako
 

Mali : La force Barkhane accusée de « massacre », Florence Parly dépêchée à Bamako

 
 
 
 2122 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 avril 2021 - 10:06

Florence Parly et son homologue malien Sadio Camara



La ministre française de la Défense, s’est rendue en personne à Bamako où elle a rencontré le Président , Bah Ndaw et son homologue malien Sadio Camara , suite à un rapport de l’ ONU incriminant la force Barkhane .


C’est sur fond de polémique sur une frappe française à Bounti , que la ministre française des Armées, Florence Parly, est arrivée au Mali pour deux jours en compagnie de ses homologues estonien et tchèque.


 

Si officiellement , cette visite s’inscrit dans le cadre de l’opération « Takuba », l'unité de forces spéciales européennes censée former l'armée malienne au combat face aux jihadistes, la France fait face à des accusations sérieuses de l’ ONU.


Mardi, une enquête de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) a conclu qu'une frappe aérienne conduite par Barkhane avait tué 19 civils au cours d'un mariage ce que le ministère ne fait que refuter , arguant que ce sont des terroristes qui ont été touchés .


Pour rappel, au moins 22 personnes ont été tuées, dont trois des membres présumés de la Katiba Serma - 19 sur le coup, 3 au cours de leur évacuation.


Bakhane assure avoir lâché trois bombes qui avait « neutralisé » une trentaine de jihadistes.


Mi-février, lors d'un sommet à N'Djamena avec les partenaires du G5 Sahel, le président Emmanuel Macron avait appelé d'abord à "décapiter les groupes jihadistes et ne comptait pas réduire les effectifs de la force française.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : La force Barkhane accusée de « massacre », Florence Parly dépêchée à Bamako
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement