Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Célébration des 75 ans d'existence du PDCI, « Que reste-t-il de ce grand parti ? » Interroge un cadre depuis Lyon
 

Côte d'Ivoire : Célébration des 75 ans d'existence du PDCI, « Que reste-t-il de ce grand parti ? » Interroge un cadre depuis Lyon

 
 
 
 3549 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 avril 2021 - 14:40

Lacisse Abdou 


Le PDCI-RDA célèbre depuis samedi dernier le 75è anniversaire de son existence. Une occasion pour le président du parti, Henri Konan Bédié de tenir un discours aux militants diversement interprété .


Pour Lacisse Abdou,  Cadre du PDCI de la Délégation Lyon-Ouest (France), la célébration des 75 ans du PDCI-RDA ne doit-elle pas être l’occasion d’une volonté de sortir d’une situation qu'il qualifie d'exécrable ?


« Nous devons pour cela réaffirmer notre désir de nous extraire du despotisme et de la tyrannie qui devient l’apanage en Afrique subsaharienne, et que nous observons impassibles, dans un mutisme assourdissant. La démocratie se pervertit dans notre pays et bien au-delà encore, jusque dans large partie de notre continent. L’achat des consciences, la pratique de fraudes et la coercition qui assurent la réélection de nos dictateurs doivent être vigoureusement combattus, de manière bien plus active, sous l’impulsion de vraies convictions chevillées au corps. Il nous faut pour cela nous interroger et nous remettre en cause, quant à ce que nous souhaitons pour l’avenir de notre jeune nation », relève le Professeur d’Économie et Gestion à l’Académie de Lyon, avant d’interroger. « Que reste-t-il de ce grand parti ? De quels moyens dispose le PDCI-RDA pour remobiliser ses militants ? Voici venue la célébration des 75 ans. Que doit-on en attendre au plan national ? Quel rôle est assigné à la diaspora ? »


 

M. Abdou invite sans complaisance aucune, sa Direction d’avouer le faible investissement dans les actions de formation de ses militants. 


« De vrais ateliers de réflexion à la « chose démocratique » méritent d’être organisés. Être en mesure de relayer les messages du parti auprès de la population, à travers tout le pays dans le but de faire naitre des convictions profondes non corruptibles », préconise Lacisse Abdou.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Célébration des 75 ans d'existence du PDCI, « Que reste-t-il de ce grand parti ? » Interroge un cadre depuis Lyon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Timer
Toi tu parles gros Français. Ici nous donnons des boites sardines, des cigarettes et un peu drogues et jetons (billets de 5000F) pour mobiliser les jeunes abrutis par nos doctrines. Et tout en nous assurant que nos enfants sont déjà en occident.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
lol des plaisantin qui se disent democrate mais kkb a 70 aura jamais le droit de juste demander une primaire et s'il le fait on va l'eliminer pour des raisons farfelus voir meme lui dire qu'il est pas baoulé voila ce que hkb a fait du reste du pdci mais bon monsieur si vous etiez pas a paris peut emem hkb vous auez meme pas laisser un champ a cultiver lol
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement