Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Une femme violée, tuée et décapitée, le suspect passe aux aveux
 

Cameroun : Une femme violée, tuée et décapitée, le suspect passe aux aveux

 
 
 
 2402 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 avril 2021 - 07:50


Ville de Bafia (ph)


C'est un crime d'une sauvagerie inouïe qui s'est produit à Bafia, ville départementale du Mbam-et-Inoubou située à 120 km de Yaoundé, la capitale du pays.


La police a mis la main sur le suspect.


Un homme de 19 ans qui a violé puis tué et mutilé une femme de 28 ans.


Le meurtre fait écho


La mort atroce de cette jeune femme de 28 ans fait écho et suscite l'émoi. La jeune femme était allée dans ses plantations. 


 

Elle a été attaquée à l'abri des regards. Son corps a été découvert par des riverains dans une mare de sang, révèle la police.


"Le suspect a attaqué sa victime. Violé. Tué et mutilé avant de s'enfuir", déclare sous anonymat un policier en service à Bafia, joint au téléphone par koaci.


"Il a retiré les deux yeux de sa victime", a-t-il précisé.


Une fois le crime ayant fait écho, le suspect a été dénoncé par son géniteur.


Ce dernier a avoué à la police que son fils était revenu avec des vêtements trempés de sang.


Rattrapé, le suspect est passé aux aveux.

La femme aurait été sauvagement frappée, vraisemblablement à la machette.


La victime a été mutilée


 

Le Cameroun a durci la loi contre le viol.

Le Code pénal camerounais punit le viol en son article 296 d' " un emprisonnement de cinq à dix ans, celui qui à l'aide de violences physiques ou morales contraint une femme, même pubère, à avoir avec lui des relations sexuelles."


Pic d'insécurité


Les poches d'insécurité prospèrent dans la ville de Bafia.

Cette petite localité de 200 mille habitants, semble échapper aux forces de l'ordre dont certains éléments tremperaient dans les trafics avec malfaiteurs.

Selon la radio communautaire locale, il n'y a pas de jours sans agressions à mains armées ni vol de moto dans cette petite ville.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Une femme violée, tuée et décapitée, le suspect passe aux aveux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement