Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Dzata Cement, première cimenterie locale, forces et vision
 

Ghana : Dzata Cement, première cimenterie locale, forces et vision

 
 
 
 2145 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 15 mai 2021 - 17:44


Un paquet de ciment Dzata (ph)


La première cimenterie ghanéenne privée, Dzata Cement, qui appartient à l’homme d’affaires, Ibrahim Mahama, a vu le jour et poursuit son installation à Tema dans le pays afin de stabiliser la production nationale et rendre les prix compétitifs. Dzata est le nom local pour le lion.


Le ministre ghanéen du Commerce du Ghana, Alan Kwadwo Kyerematen, a visité le 10 mai dernier le site de Dzata Cement près du Port de Tema. Il a exprimé sa confiance dans la capacité des ghanéens à prendre en main l’économie nationale. Les ghanéens ont été exhortés à consommer Dzata pour l’essor de l’économie nationale.


Production annuelle en vue


La production du ciment Dzata va aider à stabiliser la demande et l'offre du ciment au Ghana. La société prévoit une production annuelle d'environ trois millions de tonnes de ciment pour les marchés ghanéen et africain une fois qu'elle sera pleinement opérationnelle.


 

L'usine a la capacité de produire en moyenne 120 sacs par minute à partir de deux lignes de production. Le ciment produit est le ciment Portland ordinaire. La technologie mise en œuvre pour produire le ciment Dzata vient de l’Allemagne et a été développée par Haver et Boecker.


Prix compétitif à venir


Comme constat, le prix du sac de 50 Kg du ciment a augmenté car la société productrice Ghacem à augmenter le prix à 50 GHC soit un montant d’environ 4 800 F Cfa.


Le prix du ciment Dzata produit par un ghanéen devra certainement défier le prix actuel sur le marché. Un nouveau paquet de ciment est en phase d’être mis sur le marché, il s’agit du ciment Dzata, 50 Kg. L’usine Dzata Cement, vendra un sac de ciment beaucoup moins cher et à un prix compétitif lorsque la production pour les ventes débutera en juin. Le ciment est une substance utilisée pour la construction des maisons en dur.


Avec plus de 100 millions de dollars investis dans l’usine Dzata Ciment, son propriétaire Ibrahim Mahama, frère cadet de l'ancien Président du Ghana John Mahama, est sur le point de produire du ciment pour le marché ghanéen et voire externe. Il a la vision de stabiliser la demande et l'offre du ciment dans le pays.


 

Au Ghana, les cimenteries qui existent sont entre autres GHACEM, Dangote Cement Ghana, CIMAF, Diamond, Scancem International, Xin An Safe Cement, Wan Heng Ghana, Continental Blue Investment et Savannah Cement.


Le pays est l'un des nombreux pays africains à fabriquer du ciment pour des besoins commerciaux. Ses fabricants locaux ont la capacité de produire environ 7,4 millions de tonnes de ciment par an, soit 2,4 millions de tonnes de plus que la consommation annuelle au Ghana. Cependant, l'industrie locale fait face à une concurrence rude car des centaines de milliers de tonnes de ciment en sacs sont importées dans le pays chaque année.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Dzata Cement, première cimenterie locale, forces et vision
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement