Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A quelques heures de l'arrivée de Laurent Ggabgo, l'Exécutif rassure : « il aura droit, à tout ce qu'il a droit du point de vue de la loi »
 

Côte d'Ivoire : A quelques heures de l'arrivée de Laurent Ggabgo, l'Exécutif rassure : « il aura droit, à tout ce qu'il a droit du point de vue de la loi »

 
 
 
 10196 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 juin 2021 - 16:39

Gbagbo et Ouattara



À quelques heures du retour de l'ancien Président ivoirien dans son pays après son acquittement total le 30 mars 2021, par la Cour pénale internationale, l'Exécutif rassure.


Amadou Coulibaly, ministre de la Communication a affirmé devant la presse à l'issue d'un conseil des ministres tenu ce jour que Laurent Gbagbo dont l'arrivée à l'aéroport internationale Félix Houphouët-Boigny est prévue dans l'après-midi du 17 juin 2021 « aura droit, à tout ce, qu'il a droit du point de vue de la loi ».


Cependant, il a informé la presse que pour ce qui est de la présence de l'exécutif, monsieur Laurent Gbagbo rentre dans son pays, pour lui, c'est une arrivée normale d'un citoyen qui revient dans son pays.


 «Je ne peux m'exprimer qu'au nom de l'exécutif et au nom de cet exécutif, monsieur Laurent Gbagbo aura droit, à tout ce, qu'il a droit du point de vu de la loi. Et c'est ce qui est en train d'être mis en œuvre ; je ne peux pas faire d'autres commentaires. L'Exécutif jouera son rôle. Pour ce qui est de la présence de l'exécutif, monsieur Laurent Gbagbo rentre dans son pays, pour nous, c'est une arrivée normale d'un citoyen qui revient dans son pays. Je ne crois pas que monsieur Henri Konan Bédié qui a été ancien chef de l'Etat bénéficie à chacun de ses retours d'une présence de l'Exécutif », a expliqué, le ministre de la Communication.


 

Amadou Coulibaly a annoncé que toutes les actions qui seront menées ont été arrêtées dans le cadre de la discussion entre le Gouvernement et les partisans de Laurent Gbagbo. Le ministre a néanmoins déploré la communication de la date du 17 juin 2021 par les émissaires de l'ancien Président de la Côte d'Ivoire.


Quelques extraits des propos tenus par le porte-parole du Gouvernement qui assure que toutes dispositions sont prises pour le retour de l'ancien Président Laurent Gbagbo


« En ce qui concerne, l’arrivée de monsieur Laurent Gbagbo, nous avons appris comme tout le monde par voix de presse qu'il arrivait le 17 juin. Vous avez été informé qu'un cadre de discussion avait été mis en place pour pouvoir faciliter un retour pacifique du Président Laurent Gbagbo. Au cours de ce cadre, un ensemble de questions ont été évoquées avec les émissaires de monsieur Laurent Gbagbo et ils ont été informés de toutes les dispositions sécuritaires qui ont été annoncées, les dispositions pratiques pour l'accueil. Vous avez constaté que, ce sont eux-mêmes qui vous ont annoncé que le chef de l'Etat ouvrait le pavions présidentiel à monsieur Laurent Gbagbo.


Donc à partir du moment où tout se passe bien dans cadre de concertation, et que les émissaires de monsieur Laurent Gbagbo sont ceux qui décident de communiquer quand ils veulent, nous, nous avons fait notre travail dans le cadre de la concertation qui a été mis en place et toutes les réponses ont été apportées dans ce cadre-là.


 

Je ne voudrais pas faire plus de commentaires que cela et nous attendons demain pour voir donc l'effectivité de cette arrivée. Et le respect de tout ce qui a été défini dans le cadre de concertation.


Je voudrais dire que nous sommes ici à la Présidence, c'est le siège de l'exécutif, et je parle au nom de l'Exécutif ; L'Exécutif a pris toutes les dispositions nécessaires pour accueillir monsieur Laurent Gbagbo. Je pense que vous savez que nous sommes un gouvernement sérieux et que, s'il y avait une quelconque interdiction, elle serait rendue publique. Le ministère de l'Intérieur n'a pas communiqué sur une quelconque interdiction. Ceci étant, je vous ai indiqué que dans le cadre de la concertation qui a été mise en place un ensemble de conditions a été discuté avec les partisans de monsieur Laurent Gbagbo et ce sont eux qui communiquent sur toutes les mesures que nous avons arrêtées ensemble. Ce sont eux qui vous ont annoncé, je répète que monsieur Laurent Gbagbo aura droit au salon donc nous nous en tenons à ce cadre de concertation ».



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A quelques heures de l'arrivée de Laurent Ggabgo, l'Exécutif rassure : « il aura droit, à tout ce qu'il a droit du point de vue de la loi »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
'' Il aura droit à tout ce qu'il a droit du point de vu de la loi'' Amadou c'est quoi ce niveau d'expression bordel!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Faut boire une verre d'eau, ça va te passer.
 
 il y a 1 mois
@Marius
Eh oui @zozo-to! C'est la stupidité du rattrapage ethnique dont je parlais. Quel tocard ce Moumoudou ! Mdrrr
 
 il y a 1 mois
BenMar87
On attend...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Mdr ils ne savent pas trop a quel sein se vouer. Meme les militants les plus instruits de la case verte se demande ce que veut dire le porte parole du gouvernement Rdr-Rhdp. Pour le 17 c est deja acquis d autres combats vont se presenter, l opposition sera galvanisee. Fini l opposition des salons style Pdci et le sphynx avec des mots creux sans actions. Au fait apres le 17, Ble Goude aussi arrive heinn, Mdr les militants de la case risquent de perdre la tete bientot
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
A tout ce dont il a droit! Faites un effort intellectuel! Bandécons!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement