Niger Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Deux civils assassinés par des terroristes, l'armée repousse Boko Haram à Bosso
 

Niger : Deux civils assassinés par des terroristes, l'armée repousse Boko Haram à Bosso

 
 
 
 1558 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 juin 2021 - 10:08

Soldats


Des individus armés non identifiés ont tué deux civils lors d’une attaque dans le village de Fantio, dans le sud-ouest du Niger, près la frontière du Burkina Faso, apprend-on de source sécuritaire.


Deux civils ont été froidement assassinés dans la nuit de mardi à mercredi par des terroristes lourdement armés venus à bord de motos dans le village de Fantio.


Selon une source sécuritaire , Il s'agit d'un directeur d’école et d'un inspecteur de l'Enseignement à la retraite. Du bétail a été emporté par les assaillants "venus à motos.


 

Fantio est une commune rurale du département de Téra où un contingent de 1.200 soldats tchadiens a été déployé pour lutter contre les groupes jihadistes,dans le cadre de la force du G5 Sahel (Mali, Niger, Mauritanie, Tchad et Burkina Faso).


Le même jour, les forces armées ont annoncé avoir repoussé une attaque de Boko Haram à Bosso. Du côté ennemi, trois assaillants ont été neutralisés (tués), un véhicule détruit. Aucune victime n’est à déplorer parmi les FDS .




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Deux civils assassinés par des terroristes, l'armée repousse Boko Haram à Bosso
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement