Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : San-Pédro, suite aux pluies diluviennes enregistrées, des villages communaux coupés du reste de la ville
 

Côte d'Ivoire : San-Pédro, suite aux pluies diluviennes enregistrées, des villages communaux coupés du reste de la ville

 
 
 
 7901 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 juillet 2021 - 09:10

La population regardant l'eau de pluie envahir les rues de San-Pédro (ph KOACI) 



Poro, Kablaké 1 et Kablaké 2, des villages communaux de San-Pédro, sont actuellement difficiles d'accès, comme rapporté par une source sur place. Les populations de ces localités situées à environ 5 kilomètres de San-Pédro, sont coupées du reste de la ville du fait des pluies qui s'abattent sur la cité portuaire.


Pour venir à San-Pédro où la plupart d'entre elles exercent leurs activités professionnelles ou commerciales, les habitants de Poro, Kablaké 1 et Kablaké 2 n'ont pour moyens que la nage, la pirogue et les gros camions transportant le bois. Cette zone abritant des entreprises de bois, c'est également un calvaire pour les travailleurs dont la plupart réside à San-Pédro.


 

La traversée en pirogue coûte 100 fcfa, soit 200 fcfa en aller et retour.


Depuis trois jours du fait des fortes pluies qui s'abattent sur la ville, le fleuve San-Pédro est sorti de son lit et occupe la route menant aux communaux de Poro, Kablaké 1 et Kablaké 2, ainsi qu'une bonne partie du parc à bois situé à l'entrée de San-Pédro.


« Quand nous arrivons ici, comme ce n'est pas encore très profond, environ un mètre, nous nageons pour nous retrouver de l'autre côté et aller au travail. Pour ceux qui ont un peu d'argent, ils montent dans la pirogue ou ils négocient avec les gros camions qui peuvent encore passer. Ce n'est pas facile mais nous faisons avec.» a confié un travailleur d'une entreprise de bois située dans le village de Poro.


Notons que chaque année à la même période, le constat est similaire. Le calvaire des populations de ces localités ainsi que celui des travailleurs au constat, ne fait que commencer, eu égard de grosses pluies annoncée tout ce mois de juillet.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : San-Pédro, suite aux pluies diluviennes enregistrées, des villages communaux coupés du reste de la ville
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
"YAKO" á vous ..... Il ne pleut pas il y a problème et on "coupe courant", ; il pleut aussi il y a problème(catastrophe naturelle)....
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
L’émergence va bien .
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
La vie sur terre est très très compliquée, pendant d'autres demandent à la nature une pluie abondante pour leurs activités, cette même pluie abondante causent des dégâts divers.Ailleurs la sécheresse fait également des dégâts énormes.Toutes ces différentes saisons ont leurs effets catastrophiques sur les êtres vivants.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter