Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sortie de Simone Gbagbo, entre maturité et agenda politiques, décryptage...
 

Côte d'Ivoire : Sortie de Simone Gbagbo, entre maturité et agenda politiques, décryptage...

 
 
 
 4852 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 juillet 2021 - 09:47

Simone Gbagbo lors de son discours mardi à Abidjan (Ph) 



Silencieuse depuis le retour au pays de son futur ex-époux, Simone Ehivet Gbagbo, est sortie mardi du bois sacré.


Alors que l’opinion l’attendait sur le processus de son divorce en cours à la justice d’Abidjan, l’ancienne première Dame s’est plutôt étendue sur le retour de Laurent Gbagbo tout en adressant ses remerciements au président de la République, Alassane Ouattara. Décryptage sur un discours qui relève d’une maturité et d’un agenda politiques caché.


24 heures après sa sortie, le constat que l’on fait est que la vice-présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI) a surpris tout le monde en donnant une leçon de maturité et d’intelligence politiques.


Si l’ancienne députée d’Abobo n’a pas manqué de relever que, son futur ex-époux après dix ans hors de son peuple est revenu avec une victoire magnifique sur toute l’adversité et un procès international, elle a toutefois relevé que, au-delà de la personne de l’ancien chef d’Etat ivoirien, les Ivoiriens ne doivent jamais oublier que la grande aspiration du peuple, est de voir la Côte d’Ivoire, sortir définitivement de ses contradictions internes, de ses difficultés et de ses limitations. 


 

Une telle déclaration relève clairement que  la vie de la Nation est plus importante à celui de l’avenir politique de l’ancien prisonnier de Scheveningen. Pour rappel, ce dernier martelait à son arrivée le 17 juin dernier ceci : « Je suis un soldat, je suis mobilisé », comme pour signifier qu’il est encore dans l’arène politique.


Prouvant encore une fois sa maturité politique, la native de Moossou à Grand-Bassam, a soutenu que, le temps est favorable pour la manifestation de l’Amour avec grand A envers tous les concitoyens, peu importe leur ethnie, leur religion ou obédience politique.


Quant à son agenda politique, Simone Gbagbo est consciente et contrairement à ce que l’on veut faire croire, elle compte de nombreux partisans au sein de sa famille politique le FPI.


La preuve, elle est revenue sur les activités menées par ces derniers lors de la célébration de son 72e anniversaire, au moment où son futur ex-époux se faisait rebaptiser à l’Église Catholique, par l’Archevêque d’Abidjan, Jean –Pierre Kutwa, à la Cathédrale Saint Paul du plateau.


 « Dieu veille, Il dirige tout, Il conduit tout. Ne quittons pas notre place, restons calme et gardons notre sang froid. L’essentiel est encore à venir », a-t-elle lancé avant de relever de manière voilée que sa côte de popularité ne souffre à ce jour d’aucune contestation. 


« Je voudrais enfin, saisir l’opportunité de cette adresse pour vous exprimer toute ma joie, ma gratitude et ma reconnaissance pour l’attachement que vous avez manifesté à ma personne à l’occasion de la célébration de mon dernier anniversaire. J’ai été célébrée en Côte d’Ivoire, dans plusieurs pays africains, en France, en Angleterre, au Canada, pour ne citer que ces places. Des plateaux télés m’ont même été consacrés. Plusieurs vœux m’ont été transmis par des internautes sur les réseaux sociaux. »


 

Enfin, pour ceux qui pensent que la « Dame de fer » comme elle est surnommée dans sa famille politique, est ébranlée par son divorce annoncé avec Laurent Gbagbo, elle a tenu à les rassurer en ces termes.


« Je voudrais terminer mes propos en vous invitant à garder le cap, les yeux fixés sur la vision. Tout va bien », a-t-elle assuré. De quoi comprendre, que Simone Ehivet Gbagbo, n’a pas encore dit son dernier mot...



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Retour de Gbgabo, Simone fait silence sur le divorce mais remerc...
Simone Gbagbo et une de ses filles le 17 juin dernier à AbidjanHumiliée le 17 juin dernier sur le perron du pavillon présidentiel de l'aérop...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 2 mois
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sortie de Simone Gbagbo, entre maturité et agenda politiques, décryptage...
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Timer
Quelle belle saison 2, nous ne pouvions pas demander plus. Merci Dieu, de nous offrir la SAISON 2 de la TELE NOVA DIVORCE de notre cher adultérin Bruxellois aux concubines multiples. C’est ça on dit Dieu fait ton palabre. Gbagbo est un animal bizarre qui détruit toujours sa maison à la tombée de la nuit.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Yeux ouverts
Comme j'ai eu du plaisir à lire ....Franchement Bravo maman Simone...Waouh quelle hauteur d'esprit...La beauté est vraiment intérieure...Tu es une femme de valeur
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Parfait! Bien dit!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Je disais dans l'un de mes posts non publié hier qu'être journaliste à @koaci ne faisait pas nécessairement de vous un érudit ou un bon analyste. Et cela s'adressait à @Amy Touré que je qualifie non seulement de militante encagoulée du rdr, mais qui parfois, fait une mauvaise lecture de l'actualité à cause de sa quête permanente de scoops. Mais, là, j'avoue que l'article de @Donatien Kautcha est d'une telle qualité tant dans la forme que dans le fond. On le lit avec une aisance que j'en félicité son auteur. Pour en venir au contenu, effectivement, Simone GBAGBO a montré sa maturité et sa hauteur d'esprit face à toute cette agitation autour de son divorce. Il y a des priorités dans ce pays et sa vie à elle n'est que secondaire. La CI et les ivoiriens avant tout intérêt des hommes politiques. Cela doit être désormais le leitmotiv des politiques soucieux du bien-être des populations. Les divorces sont communs dans ce pays et elle ne sera ni la 1ère ni la dernière à divorcer. Pour moi, c'est un fait banal amplifié par certains pro GBAGBO trop passionnés et par ces moutons ou rien qui n'ont plus d'herbes sèches à brouter pour noyer leur amertume depuis le retour de GBAGBO. Même si, je pense plutôt qu'elle fait un transfert de son chagrin sur l'amour qu'elle porte à la CI, force est de reconnaitre que c'est une femme digne, très intelligente qui sait ce qu'elle fait et surtout qui a une vision et des objectifs, . Ce que ce journaliste à su décrypter avec du recul, neutralité et sans passion. Mais, vous verrez ces tocards et moutons ou rien venir déverser une fois de plus leur haine viviscérale, et surtout leur manque d'intelligence sur cette femme alors que tous les cerveaux réunis de leurs ascendants et descendants ne valent même pas le quart de l'intelligence de maman Simone.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Plutôt lire : «haine viscérale»
 
 il y a 2 mois
Rolandk
Donatien kautcha est carrément passé à côté de la plaque. Pfff
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement