Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC : Faute de preuves, l'ex- Premier ministre Augustin Matata libre à 150%, selon son avocat
 

RDC : Faute de preuves, l'ex- Premier ministre Augustin Matata libre à 150%, selon son avocat

 
 
 
 2126 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 juillet 2021 - 18:05

Augustin Matata


La justice congolaise a décidé d’annuler la décision prise de placer en résidence surveillée l'ancien Premier ministre Augustin Matata, soupçonné de détournement de fonds dans une affaire d’indemnisation des victimes des biens spoliés par l’Etat dans les années 70, a-t-on appris auprès de son avocat.


L’ancien Premier ministre et actuel sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon n’est plus en résidence surveillée. La Justice est revenue sur sa décision de le placer sous résidence surveillée.


« Les preuves sont insuffisantes, il est libre à 150% », selon son avocat.


 

Le parquet général près de la Cour constitutionnelle en a décidé ainsi ce mercredi soir. Il est rentré à son domicile sans être accompagné par des policiers", a déclaré Me Laurent Onyemba.


La justice reproche à l'ancien Premier ministre d'avoir "payé plus de 110 millions de dollars à des créanciers fictifs, victimes de la +zaïrianisation+ des entreprises étrangères" lorsqu'il était au gouvernement .


Les faits remontent du temps où il était ministre des Finances , sous le mandat de l'ex-président Joseph Kabila en 2011.


La Zaïrianisation est une mesure d'expropriation sans indemnisation d'entrepreneurs étrangers décidée dès 1973 par l'ancien dictateur Mobutu Sese Seko.


Agé de 57 ans , M. Ponyo aujourd’hui , sénateur en exercice, a été déchu de son immunité législative le 7 juillet par un petit groupe de sénateurs.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC : Faute de preuves, l'ex- Premier ministre Augustin Matata libre à 150%, selon son avocat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement