Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Huis clos Gbagbo-Ouattara de juillet dernier, le cas Guillaume Soro évoqué
 

Côte d'Ivoire : Huis clos Gbagbo-Ouattara de juillet dernier, le cas Guillaume Soro évoqué

 
 
 
 9921 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 août 2021 - 11:31

Ouattara et Soro ici en 2011 à Abidjan



Le huis clos entre Laurent Gbagbo et le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, du 27 juillet dernier au palais présidentiel livre ses secrets.


Lors de sa rencontre avec les conjointes des détenus des crises successives survenues en Côte d’Ivoire depuis 2011, l’ancien président ivoirien, a révélé devant l’auditoire avoir évoqué le cas de Guillaume Soro, en exil depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale.


« J’ai, avec le président Ouattara d’ailleurs, évoqué deux mots sur le cas Soro », a révélé Gbagbo avant de souligner.


 

"Mais les combats qu'on mène, il faut aller pas à pas. C'est ceux qu'on peut faire sortir, par un décret, qu'il faut attaquer maintenant. Après ça, je toucherai ceux qui sont en dehors du pays, en France, en Italie et ça fait pitié... ".


 Guillaume Soro a été condamné à la prison à vie en juin dernier par un tribunal d'Abidjan. Il était jugé par contumace et accusé de « complot », « tentative d'atteinte contre l'autorité de l'Etat » ainsi que de « diffusion et publication de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement, ayant entraîné une atteinte au moral des populations. »


L’ancien premier Ministre que Lauent Gbagbo a toujours refusé de rencontrer à la CPI ou à Bruxelles malgré son insistance, a d’ailleurs rejeté totalement le verdict rejette qu’il qualifie d’inique, parce que selon lui, il a été prononcé en dehors de toutes les règles de droit et dicté uniquement par des considérations d'ordre politique.


 

Tout indique que Guillaume Soro qui voit de loin le train ivoirien avancer sans lui depuis bientôt deux ans, ronge son frein en France, sans nul doute le connaissant, en attendant une opportunité de contact direct ou indirect avec le président Ouattara.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Huis clos Gbagbo-Ouattara de juillet dernier, le cas Guillaume Soro évoqué
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Tu parles à huis clos avec Gbagbo et il raconte tout dehors après, il n'a pas changé.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Parce qu'il connaît Wattra, le mythomane qui ment comme il respire.
 
 il y a 1 mois
@Marius
@coulibaly, un «huis clos» : une audiance sans que le public sois admis, donc loin des regards extérieurs. Cela n'implique pas que les principaux acteurs de ce huis clos ne puissent pas évoquer les sujets débattus.... Quand vous autres moutons, on vous dit d'aller à lécole, vous préférez aller vers l'école. Voilà les retombées de cette approche moutonne du français.
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire KKB-artiste camerounaise, est il préférable d'éviter les rapports trop intimes avec ses collaborateurs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre...
 
3157
Oui
71%  
 
1162
Non
26%  
 
112
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement