Congo (RDC) Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC : Catastrophe sur le fleuve Congo, 61 personnes perdent la vie dans un naufrage nocturne
 

RDC : Catastrophe sur le fleuve Congo, 61 personnes perdent la vie dans un naufrage nocturne

 
 
 
 1914 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 octobre 2021 - 13:04

Passagers



 Une centaine de personnes dont des enfants ont trouvé la mort dans le naufrage d’une embarcation de fortune sur le fleuve Congo.


 Selon un bilan revu à la hausse , 61 personnes au moins ont péri lorsque l’embarcation surchargée qui les transportaient a chaviré dans la nuit de lundi à mardi, vers 23h30.


 Le porte-parole adjoint du gouverneur provincial précise que le drame s’est produit à hauteur du village d’Engengele, à 24 km de la capitale provinciale Bumba, dans la Mongala, province forestière du nord-ouest.


 

Les corps de 38 hommes, 13 femmes et 10 enfants, soit 61 personnes, ont été repêchés, a-t-il indiqué samedi matin.


 39 personnes ont survécu mais une soixantaine sont portées disparues.


La surcharge aggravée par le mauvais temps, avec de fortes rafales de vent»  serait à l’ origine de la catastrophe.


 

 Les naufrages se produisent régulièrement en RDC, souvent avec de lourds bilans humains et matériels. 

Les embarcations sont souvent surchargées et les passagers dépourvus de gilets de sauvetage.


Un deuil provincial de trois jours sera observé à partir de lundi.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
RDC : Catastrophe sur le fleuve Congo, 61 personnes perdent la vie dans un naufrage nocturne
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter