Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gbagbo au sujet du passeport de Blé Goudé : « Je  me bats pour cela »
 

Côte d'Ivoire : Gbagbo au sujet du passeport de Blé Goudé : « Je me bats pour cela »

 
 
 
 7011 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 novembre 2021 - 08:17

Gbagbo, ici masqué le week-end dernier à Gagnoa (Ph) 



En marge des obsèques de la mère de son médecin personnel, Dr Blé Christophe, le weekend dernier à Kpogrobré dans le département de Gagnoa, région du Gôh (Centre-Ouest), Laurent Gbagbo a échangé avec les parents de Charles Blé Goudé.


Contrairement à certaines indiscrétions qui soutiennent qu’il serait à la base de la non-délivrance du passeport de son ex-Ministre, l’ancien président ivoirien a tenu à faire cette importante clarification.


Pour rappel, sur cette question le porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, a invité mercredi dernier les partisans de l’ex-chef de la galaxie patriotique à la patience.


 

« Absolument rien ne bloque, c’est une démarche administrative. M. Charles Blé Goudé n’est pas différents de tous les citoyens. C’est vrai parfois l’administration peut être lente, mais je sais que d’autres citoyens quand on voit sur les réseaux sociaux se sont plaints de la lenteur administrative dans la délivrance des passeports. Il y a certains quand ils le peuvent font carrément le voyage avant l’expiration, parce que c’est plus rapide ici de le faire, mais en étant à l’étranger, il y a toute une démarche administrative qui est mis en œuvre. Donc j’inviterais les partisans de M. Charles Blé Goudé à de la patience. Il n'y a rien qui s’oppose », a-t-il souligné.


Voici les propos tenus par Laurent Gbagbo devant les parents de Blé Goudé tels que rapportés par les services du Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI).


« Quand j’ai été arrêté, je pensais qu’on m’avait arrêté à cause de tous mes enfants. Je n’avais donc pas imaginé qu’on arrêterait un jeune après moi. Et puis un jour, le gardien de la prison de la CPI vient me dire qu’on a envoyé un Ivoirien. Je lui demande comment il s’appelle. Il me dit Blé Goudé. J'ai dit où est-il ? Le gardien me répond qu’on l’a gardé dans une pièce et qu’après, on va me l’envoyer. Deux jours après, je vois Blé Goudé et on lui donne une cellule. Mais c’était des pleurs dans mon for intérieur. On nous a jugés pendant trois ans. Ils ont envoyé 82 témoins. Ils ont envoyé tous les Généraux de la Côte d’Ivoire. Après leur audition, le juge a dit que ce n’est même pas la peine de faire venir nos témoins parce que ceux qui devraient nous accabler nous ont innocentés. Et on nous a acquittés et libérés. Mais ceux qui nous ont envoyés là-bas ne sont pas contents qu’on nous ait libérés. Ce sont ceux-là qui se battent entre eux. Ils ne veulent pas qu’on rentre dans notre pays. Alors moi, comme ils avaient pris mon passeport quand ils m’ont arrêté, je leur ai demandé de me le remettre. Ils m’ont dit que mon passeport est périmé. J’ai donc demandé qu’on me remette un nouveau passeport. Et comme ils semblaient ne pas comprendre, je suis allé à l’ambassade de notre pays à Bruxelles pour demander qu'on me remette mon passeport. Les gens de l’ambassade m’ont dit qu’ils vont interroger Abidjan. Je leur ai donc donné mon numéro de téléphone pour qu’ils retournent ce qu’Abidjan aura répondu. Et comme ils ne réagissaient toujours pas, un jour, j'ai appelé la télévision et j’ai rappelé que je suis acquitté et libéré. Je demande qu’on me donne mon passeport, on refuse, je ne comprends pas. J’ai crié fort. Et comme je suis ancien Président de la République, ma voix a porté. C’est comme cela qu’on m’a appelé un jour pour me remettre mon passeport. Et j’ai décidé de rentrer en Côte d’Ivoire. Ce sont les mêmes qui m’ont fatigué qui fatiguent aussi Blé Goudé, sinon il n’est plus en prison. Votre fils lutte pour qu’on lui remette son passeport. Patientez, car votre fils n’est plus en prison. On va lui remettre son passeport et je me bats pour cela ».


À la fin de la rencontre, le Président Laurent Gbagbo a offert 300.000 FCFA aux parents de Blé Goudé


En retour, ceux-ci lui ont offert un mouton. Et Blé Goudé lui-même, à travers son porte-parole, a offert un mouton et un sac de riz au président Laurent Gbagbo: « Blé me fait dire que s’il était là, sa femme allait vous faire à manger. Il vous offre donc ce bélier et ce sac de riz afin qu’à votre retour, votre épouse vous fasse à manger. ».


 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gbagbo au sujet du passeport de Blé Goudé : « Je me bats pour cela »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Blé Goudé de retour sera le cauchemar n1 du PPA-CI, de quoi douter une fois de plus des propos publics du boulanger de Mama.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Tu n'as pas l'air vraiment intelligent toi !! C'est Gbagbo qui établit les passeports, au point de bloquer la délivrance de celui de Blé Goudé, parce qu'il constituerait un "cauchemar" pour le PPA-CI ?! Être militant du rdr te rend si bête a ce point là !?
 
 il y a 2 mois
fakolycoumba
ah oui??? c'est lui qui délivre les passeports maintenant??? vraiment du n'importe quoi ces moutons!!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter