Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Quatre organisations syndicales exigent le départ des forces françaises
 

Niger : Quatre organisations syndicales exigent le départ des forces françaises

 
 
 
 4424 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 novembre 2021 - 09:55


Barkhane




 Des organisations syndicales ont demandé le départ des forces étrangères dans le pays , les accusant d’ être des « ennemis » du pays .


 Les forces françaises , en plein retrait au Mali , font également l’ objet de vives critiques au Niger.

Quatre des cinq principales organisations des travailleurs du Niger ont demandé leur "départ sans condition" du pays.


 

Dans un communiqué , la Confédération générale des syndicats libres (CGSL), la Confédération des travailleurs du Niger (CNT), l'Union syndicale et progressiste des travailleurs (USPT) et l'Union des syndicats des travailleurs du Niger (USTN) , réunis au sein de l'intersyndicale des travailleurs du Niger (ITN), s’inquiètent de la détérioration du climat sécuritaire et s’interrogent sur la présence des forces étrangères


« Le bureau de coordination national de l'ITN a appris avec regret les récentes attaques terroristes perpétrées dans les régions de Tillaberi et de Tahoua, avec 69 morts à Banibangou, 16 morts à Ayorou et plus d'une dizaine à Tillia » indique le communiqué.


"Aujourd'hui, les Nigériens s'inquiètent et se demandent pourquoi les forces en présence au Niger sont incapables d'endiguer ce phénomène de déstabilisation du Niger", ont-elles déploré, ajoutant que "les Nigériens sont de plus en plus convaincus que les vrais ennemis du Niger et son peuple ne sont autres que l'État français, ses partenaires et ses valets locaux".


"C'est pourquoi, le bureau de coordination de l'ITN a exigé "le départ sans condition de toutes les forces d'occupation illégalement installées pour que l'État du Niger, au nom de sa souveraineté, puisse diversifier ses partenaires en matière de défense", ont ils indiqué dans le communiqué.


 

 Sévèrement critiquée au Mali et accusée d’abandon en plein vol par le Premier ministre Choguel Maiga , la France a entrepris de réorganiser son dispositif militaire de lutte contre les djihadistes au Sahel, en quittant notamment les bases les plus au nord au Mali (Kidal, Tombouctou et Tessalit).


Repliée au Niger , elle a annoncé la semaine dernière avoir «neutralisé» une vingtaine de djihadistes au cours d'une opération engageant des moyens aériens près de la frontière malienne.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Quatre organisations syndicales exigent le départ des forces françaises
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter