Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  La Plateforme unique des petites et moyennes entreprises souhaite une participation plus active des PME au développement du pays dans les domaines de la consommation-distribution
 

Côte d'Ivoire : La Plateforme unique des petites et moyennes entreprises souhaite une participation plus active des PME au développement du pays dans les domaines de la consommation-distribution

 
 
 
 1737 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 janvier 2022 - 17:42

Dr Moussa Elias Farakhan Diomandé


Ces dernières années, les petites et moyennes entreprises (PME) de Côte d’Ivoire font l’objet d’attention particulière des dirigeants.


La Plateforme Unique des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (PUPME-CI) participe aux activités républicaines de présentation de vœux au Chef de l’Etat, à la prise d’armes lors de la commémoration de l’indépendance du pays, à la réception des Chefs d’Etats en visite officielle en Côte d’Ivoire, etc.


Elle bénéficie de la mise en place de différents instruments financiers tels que, le Fonds de Soutien aux PME, le Fonds de Garantie. Et participe également au séminaire consacré à l’élaboration du programme gouvernemental 2021-2023 et à la restitution des travaux de groupe à la Primature à l’invitation du Premier ministre.


Dans son adresse à la nation, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a révélé, le 31 décembre 2021 la mise sur pied, d’un programme inédit d’accompagnement et de promotion des PME ivoiriennes.


 

Selon Dr Moussa Elias Farakhan Diomandé, Président et porte-parole de la Confédération Patronale Unique des PME de Côte d’Ivoire (CPUPME.CI), anciennement PUPME-CI, toutes ces attentions montrent l’importance que les autorités ivoiriennes accordent de plus en plus aux PME ivoiriennes.


En sa qualité de Président, Porte-Parole de la Confédération Patronale Unique des PME de Côte d’Ivoire (CPUPME.CI), en ce début d’année 2022, Dr Moussa Farakhan Diomandé forme le vœu de voir les PME ivoiriennes participer plus activement au développement du pays dans les domaines de la consommation-distribution, de l’industrie, de l’emploi, de la société et de l’urbanisation.


Il forme également le vœu d’une réforme générale progressive des institutions politiques, du système social, culturel, scientifique, éducatif, économique, agricole, etc., puisqu'il est urgent de résoudre les difficultés survenues au cours des années précédentes dues à des approches inachevées. Notamment, l'introduction de l’Impôt Minimum Forfaitaire « inique » (IMF), l'encadrement des délais de paiement des factures à trente (30) jours pour les PME comme souhaité par le Chef de l’Etat, la conceptualisation des champions nationaux, la marchandisation, la parafiscalité, la cherté de la vie, le local content, la diplomatie d’influence, l'internationalisation des PME, la ZLECAF, le commerce intraafricain, etc.


 

Dr Diomandé souhaaite enfin le développement à l’ivoirienne ne se limitant ni à la remarquable croissance de l’économie, ni à la multiplication des recettes financières, ni à la coopération.


«Tout en suivant la tendance mondiale, gardons nos propres particularismes pour donner à l’Afrique, à l’humanité un mode de réussite à l’ivoirienne », a conclu, le Président, porte-parole.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La Plateforme unique des petites et moyennes entreprises souhaite une participation plus active des PME au développement du pays dans les domaines de la consommation-distribution
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter