Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 100 jours du PPA-CI, Gbagbo : « Ce pays est notre pays et il faut qu'on lutte pour qu'il soit le meilleur pays possible »
 

Côte d'Ivoire : 100 jours du PPA-CI, Gbagbo : « Ce pays est notre pays et il faut qu'on lutte pour qu'il soit le meilleur pays possible »

 
 
 
 9430 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 janvier 2022 - 11:34

Laurent Gbagbo (Ph) 



17 octobre 2021-27 janvier 2022, cela fait 100 jours que le Parti Pour des Peuples Africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI) a été créé par Laurent Gbagbo soit quatre mois après son retour au pays.


L’ancien chef de l’Etat, dont le parti réclame aujourd’hui plus de 100.000 militants qui détiennent une carte de membre, a décidé d’adresser un message à ses militants.


Selon l’homme qu’on surnomme le « Woody » de la politique ivoirienne, le PPA-CI est une idée pour la transformation de la Côte d'Ivoire, pour le combat de la Côte d’Ivoire et d’affirmer. « Ce pays est notre pays et il faut qu'on lutte pour qu'il soit le meilleur pays possible. »


Toujours dans le cadre des 100 jours de la création du PPA-CI, une conférence de presse sera animée ce jour à 15h, par le Secrétaire Général du PPA-CI, Damana Adia Pickass, au siège du Parti, sis à Cocody Riviera 3 avec pour thème :


« Les 100 jours du PPA-CI », suivie d’une émission télévisée, « Face à la Côte d'Ivoire » avec pour thème : »Le PPA-CI à la conquête de la Côte d'Ivoire, mais cette fois avec comme invité spécial, Président Exécutif, Oulaye Hubert Marc-Arthur.



 

 Ci-dessous l’intégralité du message de Laurent Gbagbo aux militants du PPA-CI...


Voici déjà 100 jours que nous avons créés, à notre congrès constitutif, le PPA-CI qui est une idée pour la transformation de la Côte d'Ivoire, pour le combat de la Côte d’Ivoire.


Ce pays est notre pays et il faut qu'on lutte pour qu'il soit le meilleur pays possible.


Alors les périls sont nombreux. Il y a le péril de la non-démocratie. Nous voyons aujourd'hui, dans la sous-région, la résurgence des coups d'Etats mais à l'intérieur même du pays, en dehors de la résurgence des coups d'Etat, nous voyons des façons de gouverner qui ne conviennent pas au plus grand nombre. Or, un Gouvernement n'est légitime, n'est crédible que quand il travaille pour le plus grand nombre. Au moment où les grecs ont créé le concept de la démocratie, il signifiait et il signifie encore le gouvernement du peuple, le pouvoir du peuple. Il y en a qui ont donné plusieurs sens, le gouvernement du peuple, pour le peuple, par le peuple mais c'est pour la population.


C'est pour le plus grand nombre qu'il faut qu'un pouvoir travaille. On n’est pas assuré de réussir à chaque fois mais on doit faire ce travail pour le plus grand nombre.


Confisquer les biens du peuple pour un petit groupe, c'est contre ça que nous nous battons.


 

Confisquer les idées du peuple pour un petit groupe, c'est contre ça que nous nous battons.


Nous nous battons pour que le plus grand nombre, ceux qui sont dans les quartiers périphériques, Yopougon, Abobo, Port-Bouët, Koumassi, Treichville mais aussi ceux qui sont à la campagne, dans les villages, dans les villes éloignées. Pour qu’ils aient droit à la parole, au pain et à l'eau. Voilà pourquoi nous sommes toujours en mouvement. Voilà pourquoi nous sommes continuellement persécutés mais que nous continuons toujours le combat parce qu'il n'y a pas plus grand combat que celui-là.


Alors nous avons mis sur les fonds baptismaux le PPA-CI, ça fait aujourd'hui 100 jours. 


Je voudrais remercier tous ceux qui ont cru en l'idée, tous ceux qui ont cru dans le combat, tous ceux qui ont cru que ce combat mérite d'être mené et qui sont venus. Et donc, il faut les remercier, les encourager, leur dire que toute lutte est âpre, elle est ardue mais c'est parce que des gens ont lutté avant nous que nous sommes là. Il faut que nous luttons pour que des gens soient là après nous.


Voilà le sens que je voudrais donner à ces 100 jours. Me réjouir que déjà, à 100 jours, des ivoiriens rassemblés ont décidé de continuer le combat.


Message du président Laurent Gbagbo

Abidjan, le 27 janvier 2022


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 100 jours du PPA-CI, Gbagbo : « Ce pays est notre pays et il faut qu'on lutte pour qu'il soit le meilleur pays possible »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Du poussiéreux à mourir.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
oh au moins donne des photos ou tu es rasé lol vraiment même le service presse de ce fainéant gâte tout lol ... de toute façon FPI égal gateur de pays, de mariage, de famille de tissu social, etcccc même de son propre parti lol
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Ah! Je comprends pourquoi le service de presse du dictateur de sindou fournit à la presse des tofs de lui en redressant son œil et sa bouche tordus par tant d'atrocités dans ce pays. Kiokiokiokiokiokio
 
 il y a 9 mois
@Marius
100 000 milles membres alors que le rdr-rhdp, selon bictogo, en a 3 750 000. Soit, sensiblement le nombre de voix de leur candidat, éternel violeur de la constitution, donc qui ne laisse aucune place a un éventuel échec du démocrate "babizoto" aux présidentielles. La violence et la triche, l'ADN du rdr. Mdrrrrrrrr
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Plutôt lire : "100 000 membres".
 
 il y a 9 mois
Ziegler
Awolé, j'espère que tout va bien dans la tête?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter