COMMUNIQUÉ
13 Avril 2022
Cedeao
Bénin
 
 3577 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
Cedeao
Bénin Economie
 
Cedeao : Visite de travail du Commissaire Sédiko Douka au Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA/WAPP) à Cotonou


Le Commissaire de la CEDEAO en charge de l’Energie et des Mines a séjourné du 7 au 8 avril 2022 à Cotonou au Bénin. L’objectif de la visite du Commissaire Sédiko DOUKA était de constater de visu l’état d’avancement des travaux de construction du Centre d’Information et de Coordination (CIC) du WAPP, et de faire le point des projets mis en oeuvre par le WAPP.


La première partie du séjour du Commissaire de la CEDEAO en charge de l’énergie et des mines a été consacrée à la visite du chantier du CIC dont la construction a démarré depuis 2017 dans la localité d’Abomey-Calavi au Benin. A l’issue de l’inspection, le Commissaire Sédiko DOUKA a exprimé son satisfécit par rapport aux travaux en cours de réalisation. Néanmoins, il a déploré le retard accusé dans la livraison du chantier, préalablement prévue pour l’année 2020.


Le Centre d’Information et de Coordination (CIC) du WAPP a été créé pour servir d’opérateur de ventes et d’achats d’énergie dans le cadre de l’opérationnalisation du marché régional de l’électricité. Sa construction est financée par l’Union Européenne à hauteur de 30 millions d’euros.


Le projet CIC comprend : (i) la construction du bâtiment WAPP-CIC , appelé aussi bloc administratif, pour servir de bureaux au WAPP et au CIC, dont le taux d’achèvement est à 88% et (ii) la partie équipements qui consiste en la fourniture, l’installation et la mise en service du matériel et des logiciels nécessaires au fonctionnement du CIC en tant qu’opérateur du système du marché, dont le taux d’exécution des travaux est à 94%.


La partie équipements comprend la salle de coordination, la salle serveur, la salle du système électrique et surtout la salle des marchés. Le taux de réalisation des travaux du centre est globalement estimé à 91%. La fin des travaux est prévue pour fin juin 2022 pour ce qui concerne les équipements techniques et pour septembre 2022 pour ce qui est du bloc administratif.


Le deuxième volet de la mission du Commissaire a été consacré à la présentation des projets mis en oeuvre par le WAPP. Les progrès réalisés au cours de la période allant de janvier 2018 à mars 2022 par le Secrétariat Général du WAPP dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan Directeur des moyens régionaux de production et de transport de l’énergie électrique de la CEDEAO 2019-2033 se présentent comme suit :


- Quatre (4) projets prioritaires achevés, il s’agit de: (i) projet interconnexion 225 KV Bolgatanga (Ghana)-Ouagadougou (Burkina Faso), (ii) projet ligne de transport 225 KV Laboa-Boundiali-Ferké (Cote d’Ivoire), (iii) projet hydroélectrique de 450 MW de Souapiti en Guinée, et (iv) projet de ligne de transport 330 KV Aboadze-Prestea-Kumasi-Bolgatanga au Ghana.


- Neuf (9) projets prioritaires en cours de mise en oeuvre, dont les plus avancés finiront en 2022, il s’agit de : (i) projet d’interconnexion 330 KV Volta (Ghana)-Lomé (Togo)-Sakété (Benin), (ii) projet d’interconnexion 225 KV Cote d’Ivoire-Liberia-Sierra Leone-Guinée (CLSG), (iii) projet énergie Boucle d’interconnexion 225 KV OMVG (Sénégal, Gambie, Guinée et Guinée Bissau), (iv) projet hydroélectrique 140 MW de Gouina (Mali), projet de ligne 225 double terne Kayes (Mali)-Tambacounda (Sénégal), les autres finiront entre 2023 et 2025.


-Quinze (15) projets prioritaires en cours de préparation, Comme ceux-ci-dessus, il s’agit soit de nouveaux projets d’interconnexion ou de projets de renforcement des lignes déjà existantes, ou encore des projets hydroélectriques et des projets de WAPP sous l’initiative «Développement d’une série de projets solaires en Afrique Subsaharienne ». Le WAPP développe également d’autres stratégies concourant à mettre en valeur le potentiel énergétique de la CEDEAO et au-delà, à l’image de la Dorsale Trans-sahélienne du G5 Sahel, c’est un programme inscrit dans le cadre de l’initiative « Desert to Power », ce projet vise la mise en oeuvre à travers les pays de G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina, Niger, Tchad) d’une dorsale Trans sahélienne de transport d’électricité avec construction de parcs solaires régionaux afin d’accroitre l’accès à l’électricité aux communautés traversées par les lignes de transport.


Toutes ces stratégies du WAPP ont pour but d’intégrer l’exploitation des réseaux électriques nationaux dans un marché régional unifié en vue d’assurer, à moyen et long termes, aux populations des Etats membres de la CEDEAO, un approvisionnement en énergie électrique régulier, fiable et à un cout compétitif. Notons qu’au cours de cette visite, le Commissaire Sédiko DOUKA était accompagné de son Assistant Exécutif, Monsieur Abdelkader MAHAMIDOU.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Visite de travail du Commissaire Sédiko Douka au Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA/WAPP) à Cotonou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter