Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Violations de l'espace aérien, l'armée française parle de son « bon droit » et balaie les accusations de Bamako
 

Mali : Violations de l'espace aérien, l'armée française parle de son « bon droit » et balaie les accusations de Bamako

 
 
 
 4086 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 avril 2022 - 10:03


 L'armée française a balayé les accusations de violation de l’espace aérien et d’espionnage de Bamako.


Jeudi , l’armée française, qui se justifie d' être "dans bon son droit" a rejeté les accusations de violation de l’espace aérien et d’espionnage formulées à son encontre par Bamako suite la diffusion d’images de drone montrant des paramilitaires russes de Wagner présumés, enterrer des cadavres près de l’ancienne base française de Gossi.


« Quand on nous accuse de violation de l’espace aérien et de survol illégal de la zone de Gossi, le 19, le 20 et le 22 avril, on était dans notre bon droit puisque Gossi n’était pas dans la zone d’interdiction temporaire (ZIT) » de survol, a lancé le porte-parole de l’état-major des armées, le colonel Pascal Ianni, lors d’un point de presse.


 

Selon Pascal Ianni, « toute une zone, incluant Gossi, avait été initialement interdite de survol le 13 janvier dernier car les mercenaires du groupe privé russe Wagner y opéraient au côté des forces armées maliennes (FAMa) », affirmant qu'après l’attaque de Mondoro (centre) au cours de laquelle les FAMa ont perdu plusieurs dizaines d’hommes le 4 mars, la zone a été réduite « de manière à ce qu’on puisse conduire des missions de réassurance au profit des forces armées maliennes ».


Pour rappel, l'état-major français affirme avoir filmé des mercenaires du groupe russe Wagner en train d'enterrer des corps, pour accuser la force Barkhane. 


Du côté de Bamako, une enquête a été ouverte, et les autorités considèrent la France coupable d'espionnage et de subversion


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Mali : Violations de l'espace aérien, l'armée française parle de son « bon droit » et balaie les accusations de Bamako
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter