Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Syndicalisme, l'UNAPC-CI annonce sa démission et sa désaffiliation de la CISL Dignité et s'engage dans le dialogue social
 

Côte d'Ivoire : Syndicalisme, l'UNAPC-CI annonce sa démission et sa désaffiliation de la CISL Dignité et s'engage dans le dialogue social

 
 
 
 2093 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 mai 2022 - 13:34

Fofana Sié, Baba Claude et Konė Ibrahima


Fofana Sié, Secrétaire général de l'Union Nationale des Pompiers Civils de Côte d'Ivoire (UNAPC-CI) a annoncé ce jour à la presse, la démission et la désaffiliation de l'organisation de la CISL DIGNITÉ. L'UNAPC-CI se dit désormais engagée dans un dispositif de dialogue social entre les pompiers civils et les autorités et qu'elle ne saurait donc tolérer toute action visant à freiner ce dynamisme.


Fofana Sié remercie le Général Diomandé Vagondo, ministre de l'Intérieur et de la sécurité pour son investissement personnel en vue de satisfaire au mieux, les attentes des pompiers civils.


«Nous voudrions adresser nos sincères remerciements à Son Excellence Monsieur Le Président de la République Alassane Ouattara pour avoir créé le corps des Pompiers Civils, en décembre 2014. Ce corps est aujourd'hui d'une grande utilité publique pour les populations ivoiriennes.


Mais depuis 2017, pour l'amélioration de nos conditions de vie et de travail, nous avons porté aux autorités, une série de préoccupations qui ont conduit à une tension entre nous et le Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.


À l'arrivée du Général de corps d'armées, VAGONDO DIOMANDE à la tête de ce département ministériel, il a engagé des discussions avec nous. Celles-ci ont été certes, difficiles au départ, mais elles se sont progressivement améliorées et ont permis de régler un certain nombre de nos préoccupations qui sont entre autres, la prime trimestrielle qui est passée de 10% à 15%, la revalorisation de la profession de pompier civil, la distribution et la revalorisation de la dotation alimentaire dans les centres de secours d'urgence (CSU), le concours professionnel, l'ouverture et l'inauguration de certains centres de secours d'urgence, la mise en formation de la promotion 2018, une dotation financière pour l'entretien des CSU, la nomination des pompiers civils à certains départements et services de la Direction de l'ONPC.


Même s’il reste beaucoup à faire, les pompiers civils expriment leur profonde gratitude au Ministre VAGONDO DIOMANDE, pour tout ce qu’il fait et continuera de faire pour le mieux-être des pompiers civils.


Toutefois, la problématique des effets collatéraux des actions syndicales a conduit à des sanctions disciplinaires et à des suspensions de soldes des responsables syndicaux.


 

À la recherche d'un facilitateur, le camarade SORO Mamadou, Secrétaire Général de la Centrale Syndicale HUMANISME sollicité par le SAAPC-CI et le SYNAREPCI, syndicats affiliés à HUMANISME, a bien voulu mener une médiation auprès de notre hiérarchie pour installer un climat de confiance et d'apaisement au sein de notre corporation. Cette médiation a favorisé deux rencontres importante avec notre hiérarchie.


La première, le mardi 12 avril 2022, avec le Directeur Général de l'Office National de la Protection Civile (ONPC) Monsieur AMANKOU Kassi Gabin. La seconde, le jeudi 14 avril 2022, avec Monsieur Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Le Général de corps d'armées VAGONDO DIOMANDE.


Ces deux rencontres ont permis de nous accorder sur un principe de trêve sociale autour d'un accord-cadre entre l'Intersyndicale ( UNAPC-CI / SAAPC-CI / SYNAREP-CI ) des pompiers civils et Monsieur Le Directeur Général de l'ONPC, en vue de régler les préoccupations restantes des Pompiers Civils.


Contre toute attente, le dimanche 1er Mai 2022, jour commémoratif de la fête du travail, le Président ELIE BOGA de la Confédération Ivoirienne des Syndicats Libres (CISL) '' DIGNITÉ '' a tenu un discours inopportun, alors qu'il était informé de toutes ces démarches susmentionnées.


Face à tout ce qui précède et pour marquer notre désaccord avec le discours du Président ELIE BOGA, L'UNAPC-CI a décidé de démissionner et de se désaffilier de la CISL DIGNITÉ.


Chers amis de la presse, l'UNAPC-CI tient à vous informer qu'elle est désormais engagée dans un dispositif de dialogue social entre les pompiers civils et les autorités et qu'elle ne saurait donc tolérer toute action visant à freiner ce dynamisme.


 

Au demeurant, le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité a promis de rencontrer, d'ici peu, les pompiers civils pour parler de leur condition de vie et de travail. Cela traduit la préoccupation du Général VAGONDO DIOMANDE, face aux conditions de vie et de travail des pompiers civils.


L'UNAPC-CI tient à le remercier pour son investissement personnel en vue de satisfaire, au mieux, nos attentes ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Notons que, le Secrétaire général de l'UNAPC-CI, Fofana Sié était accompagné de Baba Claude et de Konė Ibrahima.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Syndicalisme, l'UNAPC-CI annonce sa démission et sa désaffiliation de la CISL Dignité et s'engage dans le dialogue social
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter