Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Les ménages se réinventent pour faire face à la vie chère
 

Cameroun : Les ménages se réinventent pour faire face à la vie chère

 
 
 
 1394 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 juin 2022 - 08:24

Le marché de Bangoua au Cameroun (Ph)


Au Cameroun, comme dans beaucoup de pays de la sous-région, de nombreux ménages n'arrivent plus à s'en sortir.


 Depuis plusieurs mois, les prix ont grimpé.


 Certains produits de première nécessité frôlent une hausse record qui atteint 50 %. 


Le pouvoir d'achat étant faible, des familles peinent à avoir les 3 repas quotidiens.


 Dans ce pays d'Afrique centrale le Smig est de 36270 FCFA. 


Tous les petits métiers, de la vendeuse de beignet- haricot- bouillie (BHB) au conducteur de taxis-moto sont touchés par cette crise et chacun fait des efforts pour nourrir sa famille.


 "Se serrer les coudes"


 

A Messassi, un quartier populaire de la capitale Camerounaise, certains ménages expérimentent les achats en groupe. 


Ça consiste à se mettre ensemble pour faire des achats.


"Ce sont des achats solidaires. Chaque famille cotise. ça nous permet d' acheter des produits au prix de gros et revenir les redistribuer en fonction de l'apport de chaque ménage, c'est la solidarité", explique Maurin Mbappe conducteur de moto.


Eliane sa femme tient une liste de produits à acheter.


"Je vais acheter un carton de poissons, un sac de riz, du sel, un cageot de tomates, de huile, de la viande de bœuf du poulet et beaucoup d'autres petites choses", explique la mère de famille.


Elle se fait accompagner par deux de ses amies. Ses deux voisines. Toutes les trois ont "cotisé" pour un total de 50 mille FCFA (75 euros).


"Le partage, nous le faisons au prorata de l'apport de chaque ménage. Celui qui a donné 15000 ne va pas avoir la même chose que celui qui a cotisé 10 mille FCFA", poursuit notre interlocutrice.


 

"Les choses sont chères. Très chères même. Et nous n'avons pas d'argent pour acheter chacun tout seul dans son coin. C'est difficile", soutient Éliane.


 Ces initiatives se multiplient de plus en plus.


Face à la vie chère, le gouvernement camerounais impuissant à réguler les prix sur le marché à inviter les populations à se "réinventer".


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Les ménages se réinventent pour faire face à la vie chère
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter