Egypte Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Egypte : Drame, une nouvelle étudiante poignardée à mort pour avoir refusé des avances
 

Egypte : Drame, une nouvelle étudiante poignardée à mort pour avoir refusé des avances

 
 
 
 1078 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 août 2022 - 19:09

L' étudiante Salma (ph)-



Un nouveau crime provoque l'indignation en Egypte après celui de l' étudiante Nayera Achraf, une étudiante poignardée à mort devant son université en juin.


Un Égyptien de 22 ans a poignardé à plusieurs reprises avec un couteau une étudiante à quelques pas du palais de justice de Zagazig.


 

La victime du nom de Salma ,étudiante en journalisme dans cette ville à 60 km au nord du Caire. aurait , selon la presse locale, refusé ses avances.


Ce crime intervient deux mois après celui de Nayera Achraf tuée pour avoir refusé une demande en mariage.


Le tribunal avait autorisé la diffusion en direct de l''exécution du meurtrier pour dissuader le plus grand nombre.


Selon les autorités, près de huit millions de femmes avaient subi des violences en 2015 de la part d'un époux, d'un proche ou d'un étranger dans l'espace public.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Egypte : Drame, une nouvelle étudiante poignardée à mort pour avoir refusé des avances
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter