Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conflit d'espace à Port-Bouët Abouabou, des propriétaires terriens révoltés lancent un appel pour éviter un affrontement
 

Côte d'Ivoire : Conflit d'espace à Port-Bouët Abouabou, des propriétaires terriens révoltés lancent un appel pour éviter un affrontement

 
 
 
 9661 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 29 octobre 2022 - 18:36

Jean-Claude Mobio, chef-notable de la chefferie d'Abouabou  face à la presse (Ph KOACI)

 


Les populations d'Abouabou ne sont pas contentes. Elles estiment qu'un espace de leur territoire a été offert par le village voisin d'Amangoua, pour la construction d'un commissariat.

 

Estimant qu'ils sont les propriétaires terriens et ceux qui ont installé le village d'Amangoua, les chefs terriens d'Abouabou ont fait savoir lors d'une conférence de presse qu'ils s'opposent à la construction de ce commissariat.

 

Pour ce faire, Jean-Claude Mobio, chef-notable de la chefferie d'Abouabou a vivement, en présence des populations d'Abouabou, protesté contre une expropriation de leur terre.

 

"Il est temps de nous lever pour faire entendre notre voix. Abouabou est propriétaire terrien de tout l'espace, c'est un cri de cœur que nous laçons afin que justice soit faite. Pour éviter tout affrontement et toute instabilité, il est important que les autorités s'impliquent pour que le village d'Amangoua soit situé », a-t-il vigoureusement protesté.

 

Jean Claude Mobio représentant du Chef du village d'Abouabou, l'honorable Claude Étienne Koutouan s'est adressé à la presse en présence de plusieurs notables pour lancer un cri d'alarme. Pour lui, il faut régler ce problème pour éviter un affrontement.

 

« Pour éviter un affrontement entre frères et sœurs ivoiriens, nous demandons une table de discussion avec les autorités étatiques et chefs du village d'Amangoua afin de nous permettre de donner la limite du village d'Amangoua. C'est nous qui les avons installés sur nos terres, c'est nous qui connaissons leurs limites », a lâché Monsieur Germais Ayaké, notable d'Abouabou.

 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conflit d'espace à Port-Bouët Abouabou, des propriétaires terriens révoltés lancent un appel pour éviter un affrontement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter