Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Rififi au sein du RHDP dans la Bagoué, Mariam Traoré tance Bruno Koné «On ne peut pas prétendre être leader d'une région et négliger les autres »
 

Côte d'Ivoire : Rififi au sein du RHDP dans la Bagoué, Mariam Traoré tance Bruno Koné «On ne peut pas prétendre être leader d'une région et négliger les autres »

 
 
 
 9246 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 mars 2023 - 13:16

Photo montage KOACI



Le torchon brûle entre Bruno Koné, candidat choisi par le Parti présidentiel pour les prochaines élections régionales dans la Bagoué et certains cadres de la région.


Au cours d’une tournée entamée dans les différents départements, la Bagoué, Bruno Koné a correctement tancé ses adversaires politiques au sein du Rhdp.


Celui qui coordonnait depuis 2011 les activités du Parti au pouvoir dans la région de la Bagoué a dit ses vérités à certains cadres de la région et leurs partisans qui véhiculent des messages de dénigrement à son encontre.


« Qui s’est occupé de la Bagoué depuis 2011 ? Depuis cette date, est-ce qu’il y a eu des dissensions dans la région ? Toutes les campagnes, je les ai battues. Tous ceux qui critiquent aujourd’hui, j’ai levé le bras de chacun ou chacune d’entre eux pour les présenter aux populations depuis 2011 pour dire voilà le candidat du Rhdp. La campagne de 2020, nous avons fait l’un des meilleurs scores au niveau national grâce à votre serviteur. Si vous entendez d’autres sons de cloches, ça ne peut pas venir de celui qui a fait tout ça. Ces insultes et ces messages de dénigrement ne sont pas dans nos valeurs Senoufo. Dans ces valeurs, le minimum, c’est le respect de l’aîné et du chef. Depuis 2011, vous ne m’avez jamais vu manquer du respect à un aîné. Si des partis d’opposants ne m’ont jamais insulté, pourquoi vous pouvez comprendre que ce soit au sein de notre parti les insultes continuent. Ce qui se passe, ce ne sont pas mes valeurs. », avait martelé Bruno Koné le vendredi 10 mars 2023 à Gbémou dans le département de Boundiali.


 

À Tengrela, le Ministre de la Construction du Logement e de l’Urbanisme, par ailleurs candidat du parti au pouvoir pour les élections régionales a tenu ces mêmes propos devant des jeunes.


Suite aux propos tenus par Bruno Koné à Tengrela, la députée de cette localité, Mariam Traoré est sortie de sa réserve.


Mariam Traoré a vigoureusement dénoncé cette sortie du candidat du RHDP aux prochaines élections régionales dans la Bagoué.


Dans une vidéo publiée sur Internet, la députée de Tengrela, n’est pas allée du dos de la cuillère en s’adressant à Bruno Koné.


« Si ces personnes, qui ont fait des sorties dans mon département, croient me faire mal se trompent parce que je suis dans la politique depuis très longtemps. Quand on commence à s'apprendre aux femmes, on a les résultats et ça ne dure pas. Je veux que les politiciens de la Bagoué me respectent. Tengrela est un département et je suis la porte-parole de toutes les populations. Quand on a passé 12 années au gouvernement sans arriver à s'implanter politiquement, et par je ne sais quelle alchimie on veut diriger une région dans laquelle on n'a rien réalisé, on ne peut qu’utiliser les injures et le dénigrement. », a lâché Mariam Traoré.


Pour elle, on ne peut pas prétendre être leader d’une région et négliger les autres.


 

« On ne peut pas prétendre être leader d’une région et négliger les autres. Moi, ma politique ce n’est pas en 2011 que je l’ai commencée. Allez dans mon département pour me narguer ! Si c’est pour me narguer, j’arrive bientôt et on va se narguer, j’irai à Kouto et aussi à Boundiali », a déclaré celle qui fut au centre d’une affaire scabreuse de trafic d’or en 2018, car, accusée d’avoir pris une quantité d’or saisie par la police de Tengrela au cours d’un contrôle avec des orpailleurs clandestins qui se rendaient au Mali voisin, même si cette dernière avait affirmé que c’était une cabale montée contre elle pour la salir.




Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Rififi au sein du RHDP dans la Bagoué, Mariam Traoré tance Bruno Koné «On ne peut pas prétendre être leader d'une région et négliger les autres »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Aucune surprise pour ceux et celles qui connaissent bien la maudite et nauséeuse case verte : il n'y a que la haine et la violence qui déterminent les moutons ou rien.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter