Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Régionales 2023, Serge Koffi annonce sa candidature dans le Haut-Sassandra
 

Côte d'Ivoire : Régionales 2023, Serge Koffi annonce sa candidature dans le Haut-Sassandra

 
 
 
 4472 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 26 mars 2023 - 10:23

Serge Koffi samedi à Abidjan



Serge Koffi, alias Sroukou Tremin Tremin, ancien Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire (FESCI) est dans les pas de ses prédécesseurs. Il a créé son Mouvement, l'Alliance de l'Ivoirien nouveau (ADN), à l'instar de Blé Goudé, Ahipaud Martial, Guillaume Soro etc.


Ce mouvement de promotion de la paix et de la tolérance a également pour objectifs de sensibiliser les populations et les différentes couches sociales pour leur participation à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.


L'ADN a été présenté officiellement cet après-midi à la presse au cours d'une cérémonie qui s'est tenue à Cocody-Riviera-Golf en présence de plusieurs anciens Secrétaires généraux de la FESCI. Son Président fondateur Serge Koffi a déclaré que le mouvement n'est pas un parti politique, mais il n'est pas exclu qu'il le devienne plus tard.


L'ADN veut participer à l'éducation des enfants à travers la promotion du civisme et des valeurs culturelles de la nation, établir des relations de partenariat avec des associations, institutions, ONG nationales et internationales visant les mêmes objectifs, promouvoir la démocratie et les libertés publiques. Enfin le mouvement veut inciter l'ivoirien au travail et à la recherche de l'excellence pour favoriser un développement durable.


 

Lors de la présentation de son Mouvement, Serge Koffi a annoncé qu'il poursuit un but d'intérêt national, à savoir, le Pardon, la Paix et la Cohésion sociale. Pour l'atteinte de ces trois concepts, il estime que chacun des Ivoiriens qui ont joué un rôle plus ou moins politique puisse demander pardon pour des actes qu'il a pu poser et qui aurait fait mal à autrui, ou que lui-même pardonne les torts qu'il a pu subir.


« Pour ce faire, nous devons sincèrement demander pardon. Devant vous, et le monde m'est témoin, je m'avance pour demander pardon à la nation toute entière. Ce pardon, l'histoire de notre pays me l'impose. Aussi au nom de mes amis réunis au sein de l'Alliance de l'Ivoirien nouveau, je demande pardon à la Côte d'Ivoire et en leur nom, nous pardonnons à nos frères », s'est confessé, Sroukou Tremin Tremin.

Justifiant l'appellation de son Mouvement, le Président fondateur a soutenu que l'Ivoirien nouveau, c'est celui qui comprend que le développement de la Côte d'Ivoire passe nécessairement par un changement individuel et collectif de mentalité, c'est celui qui accepte que l'accès à l'emploi dans le privé et à la Fonction publique doit être réservé aux plus méritants des candidats et non aux proches d'un dirigeant.


« L'Ivoirien nouveau, c'est celui qui comprend que la politique ce n'est pas un théâtre d'affrontements violents entre groupes opposés et que la politique, c'est juste la confrontation pacifique des points de vue entre partis politiques, l'Ivoirien nouveau, c'est celui qui comprend que la démocratie, c'est certes la loi de la majorité, mais ce n'est pas la dictature de la majorité écrasante sur la minorité assujettie, l'Ivoirien nouveau, c'est celui qui comprend que pour que la Côte d'Ivoire change, il faut que les Ivoiriens changent, l'Ivoirien nouveau, c'est l'ivoirien qui comprend que pour que les autres changent, il doit d'abord changer lui-même, etc. », a-t-il ajouté.


C'est à cette transformation sociale que Serge Koffi et ses amis veulent travailler à travers ce nouvel outil de rassemblement qu'il propose à la Côte d'Ivoire.


« ADN parce que nous considérons que le peuple ivoirien, comme un être humain, dispose d'un ADN qui caractérise sa singularité : cet ADN, c'est sa diversité culturelle qui justifie son unité en tant que nation, ADN parce que les crises socio-politiques que le pays a connues ces 30 dernières années ont fortement modifié l'ADN (génotype ) du peuple ivoirien, ADN parce que nous invitons les Ivoiriens à revenir à leur ADN originel qui lui est codé avec les lettres de paix, tolérance, pardon, union discipline et travail », a mentionné, le Président fondateur.

Les moyens d'action du Président pour réussir sa mission sont énormes. Il a cité, entre autres, l'organisation de meeting, conférence et colloques pour la promotion de la démocratie et la Paix, organisations de tournées de sensibilisation des populations sur les dangers de la violence sociale, la sensibilisation des partisans des politiques sur les valeurs du sens de la démocratie et de la liberté et l'incitation des Ivoiriens au travail et à la recherche de l'excellence.


 

Lors des échanges, Serge Koffi a confié à la presse qu'en attendant que son Mouvement ne se mue en parti politique, il sera candidat à l'élection du Président du conseil régional du Haut-Sassandra qui comprend les départements de Daloa, Issia, Zoukougbeu et Vavoua.



Wassimagnon  



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Régionales 2023, Serge Koffi annonce sa candidature dans le Haut-Sassandra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ziegler
Tous ces Fescsites pensent que la RCI est devenue leur jeu dénommé "solé na placali domou". Après les assassinats à l'Université, ils souhaitent transférer leur seule compétence acquise, dans nos communes. 1er gaou n'est pas gaou.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter