Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   En prélude au démarrage de la grande saison des pluies, Bouaké Fofana lance les opérations de déguerpissement dans les zones à risque dans des communes
 

Côte d'Ivoire : En prélude au démarrage de la grande saison des pluies, Bouaké Fofana lance les opérations de déguerpissement dans les zones à risque dans des communes

 
 
 
 5731 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 mai 2023 - 15:25

Ce jeudi à Attécoubé (ph KOACI)




Le déguerpissement des populations dans les zones à risque a commencé aujourd'hui. Bouaké Fofana, ministre de l'Assainissement et de la salubrité a donné le top départ dans les communes d'Attecoubé, Adjamé et Plateau où des maisons et magasins ont été démolis.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Chaque année, le Gouvernement, en partenariat avec les mairies, avec tous les organes spécialisés, l'Office national de protection civile, les pompiers, fait de la sensibilisation et identifie des zones à risque où en cas de grandes pluies, il ne peut avoir à regretter des désastres.


« Chaque année, nous faisons la même chose. Nous faisons beaucoup de sensibilisations en demandant aux populations de partir des zones à risque », a déclaré, Bouaké Fofana.


L'an dernier à Mossikro, un accident majeur s'est produit, où des éboulements de terre ont enseveli six personnes. Cette année, la météorologie prévoit de grosses pluies, des pluies plus importantes que d'habitude.


Avec ces pluies, il peut avoir des inondations, des éboulements de terrain. Le ministre demande aux populations de partir de ces zones et d'arrêter de construire sans autorisation dans ces zones.


« Nous faisons beaucoup de sensibilisation, mais à la fin de la journée, il faut que nous venions faire partir les gens au besoin par la force, parce que nous préférons nos compatriotes, nos populations vivantes que d'être mécontentes provisoirement, nous les préférons vivantes. Puisque notre slogan, c'est « Saison des pluies sans victimes, c'est possible », a-t-il ajouté.


 

Selon lui, cette opération a démarré aujourd'hui, puisse qu'il y a eu beaucoup de sensibilisation avant, des mises en demeure, mais les gens tiennent encore à rester.


« Le Premier ministre a donné des instructions fermes. On a parlé à tous les maires du District d'Abidjan, pour que cette opération cette année soit une réussite. Si nous sommes responsables, si nous suivons les instructions données par les organes spécialisés , l'Office national de la protection civile, les Sapeurs-pompiers, nous-mêmes, les mairies. Si on écoute ces instructions, on peut passer la saison des pluies sans avoir à regretter des morts. C'est pour cette raison que nous sommes là. Et nous le ferons dans toutes les communes. Je serai tout à l'heure à Adjamé et ensuite au Plateau », a expliqué, le ministre de l'Assainissement et de la salubrité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Des zones à risque ont été identifiées et les mairies ont mis à jour cette liste des zones à risque, les populations le savent.


«Il faut faire le bonheur des gens malgré eux. On doit finir cette opération avant la grande saison des pluies. Normalement, elle commence dans la dernière décade de mai, jusqu'en juin. Il faut que ces gens soient absolument partis avant ces pluies-là. Il arrive un moment où quand la sensibilisation n'a pas produit ses effets, nous sommes obligés de recourir à la force pour encore une fois sauver des vies », a mentionné le cadre du Worodougou dont il est par ailleurs le candidat désigné pour les régionales 2023.


« Ce n'est pas de gaité de cœur que je viens ici le matin pour venir casser les maisons. Ces habitations sont sans autorisation. C'est de la terre qu'on a superposé et on a mis la peinture dessus pour donner l'illusion que ce sont des maisons solides. Une bonne pluie de quatre heures, elles vont partir. Après, on va se tourner vers le Gouvernement. Nous avons décidé de prendre nos responsabilités. », a ajouté, le ministre.


 

Le souhait du ministre est que la saison des pluies se déroule sans victimes. « Je ne dis pas que nous allons atteindre cet objectif, mais c'est possible si chacun prend conscience de la situation, si chacun a conscience des risques qu'il court, on peut passer la saison des pluies sans victimes », a mentionné, M. Fofana.


Après les opérations de déguerpissement, les sites sont recolonisés.


« Les zones qui ont été déguerpies l'année dernière ont fait l'objet de surveillance par notre brigade et je peux constater cette année qu'il y a eu très peu de réoccupation des zones déguerpies », a assuré, le ministre.


L'ancien DG de l'Ageroute et de la Sicogi a annoncé que tous ceux qui prennent le risque de construire sans permis de construire aujourd'hui à Abidjan, que soit une zone à risque ou pas, ces gens-là s'exposent à la démolition de leur maison. Quel que soit le stade auquel la maison est arrivé.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : En prélude au démarrage de la grande saison des pluies, Bouaké Fofana lance les opérations de déguerpissement dans les zones à risque dans des communes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter