Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour une école de qualité, plus d'agrément définitif pour les promoteurs des établissements privés
 

Côte d'Ivoire : Pour une école de qualité, plus d'agrément définitif pour les promoteurs des établissements privés

 
 
 
 2730 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 16 mai 2023 - 10:18

La Ministre Mariatou Koné



Plus rien ne sera comme avant dans le fonctionnement des établissements privés en Côte d’Ivoire. L’agrément pour leur fonctionnement ne sera plus définitif.


C’est l’information capitale donnée le lundi 15 mai 2023 à Jacqueville, par la Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA), Mariatou Koné. C'étaIt lors des assises de la Commission nationale de la carte scolaire des établissements privés (CNCSEP), session 2023.


 

Elle a invité les promoteurs des établissements privés à se conformer aux normes exigées par le cahier des charges de l'État de Côte d'Ivoire. 


Elle appelle les fondateurs des établissements privés à être en règle : « Chers fondateurs d'écoles privées, vous avez décidé d'apporter votre pierre à la construction de notre pays en bâtissant des écoles. Je voudrais vous féliciter et surtout à ceux qui se conforment aux normes et à mettre l'intérêt général au centre de leurs activités tout en proscrivant la tricherie sous toutes ses formes », a indiqué Mariatou Koné.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour une école de qualité, plus d'agrément définitif pour les promoteurs des établissements privés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter