Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Homosexualité, les Evêques se prononcent pour le projet de loi anti-gay mais plaident pour …
 

Ghana : Homosexualité, les Evêques se prononcent pour le projet de loi anti-gay mais plaident pour …

 
 
 
 3846 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 novembre 2023 - 15:27

Les Évêques du Ghana (ph)


La Conférence des Évêques Catholiques du Ghana (GCBC) s’est prononcée en faveur du projet de loi anti-gay au Ghana, encore appelé projet de loi anti-LGBTQI+, lequel vise à rendre illégales la pratique et la promotion de l'homosexualité sous toutes ses formes, en prévoyant de sévères sanctions. Au même moment, la GCBC plaide pour le respect des droits des homosexuels.


Le président de la Conférence des Évêques, Mgr Philip Naameh, a fait connaitre cette position dans une lettre adressée à la commission des affaires constitutionnelles, juridiques et parlementaires du parlement ghanéen.


Le projet de loi anti-LGBTQ+ vise à criminaliser les activités LGBTQ+, à interdire la promotion et la défense des contenus LGBTQ+ et à assurer la protection et le soutien aux enfants et aux personnes impliqués dans les questions LGBTQ+.


Les Évêques, qui entendent prendre position dans une affaire devenue houleuse et sensible au sein de la société ghanéenne, ont déclaré que « Nous, évêques catholiques du Ghana, écrivons pour soutenir le projet de loi présenté au parlement visant à rendre illégales les pratiques homosexuelles au Ghana. Notre voix doit être entendue sur cette question non seulement parce que, à notre avis, c'est moralement inacceptable, mais aussi parce que, selon le recensement de la population de 2010, l'Église catholique au Ghana constitue un pourcentage important de la population, soit environ 13,1 pour cent de la population du Ghana ».


Pour le choix de soutenir le projet de loi anti-gay du Ghana, les Évêques ont expliqué que la pratique homosexuelle est abominable et ont justifié que l’église la considère comme quelque chose de condamné par la Bible.


 

Ils ont amplifié que « Choisir une personne du même sexe pour son activité sexuelle ou pour le mariage, c’est annuler le riche symbolisme et la signification, sans parler des objectifs, du dessein sexuel de Dieu. L'activité homosexuelle n'est pas une union complémentaire, capable de transmettre la vie, et elle contrecarre ainsi l'appel à une vie de don de soi qui, selon l'Évangile, est l'essence de la vie chrétienne ».


Plaidoyer pour les homosexuels


Si les Évêques ont d’une part soutenu le projet de loi anti-gay, ils ont d’autre part exprimé leur opposition face au harcèlement des homosexuels.


En faveur de la protection des homosexuels, les ecclésiastiques ont estimé qu’il n’est pas juste de soumettre les homosexuels à une quelconque forme de harcèlement simplement parce qu’ils sont homosexuels.


Ils ont défendu que « La dignité intrinsèque de chaque personne doit toujours être respectée en paroles, en actes et en droit. Les homosexuels doivent être acceptés avec respect, compassion et sensibilité ».


 

En tout sur ce point de protection des homosexuels, les Évêques ont assuré que « l’enseignement de longue date de l’Église catholique romaine est que si les personnes homosexuelles, c’est-à-dire celles qui ont un penchant érotique envers les autres du même sexe, doivent être aimées et respectées et ne doivent pas faire l’objet de discrimination, les actes homosexuels sont intrinsèquement immoraux ».


Signalons que le choix des Évêques de soutenir le projet de loi anti-gay n’est pas partagé par certains groupes sociaux au Ghana qui prétendent que l’initiative fait planer la menace possible de préjudice physique auquel les personnes homosexuelles pourraient être confrontées si le projet de loi est voté.



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le franco-ivoirien Emerse Faé confirmé entraineur des éléphants, bonn...
 
6607
Oui
89%  
 
710
Non
10%  
 
112
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Homosexualité, les Evêques se prononcent pour le projet de loi anti-gay mais plaident pour …
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter