Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Trois présumés cyber escrocs mis aux arrêts par la police
 

Burkina Faso : Trois présumés cyber escrocs mis aux arrêts par la police

 
 
 
 2870 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 30 décembre 2023 - 08:55

 


La Brigade de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) a mis un terme aux activités de trois (03) présumés cyber escrocs, tous spécialisés dans l’usurpation d’identité et l’escroquerie via les technologies de l’information et de la communication (TIC).


Parmi ces délinquants figure un élève âgé de 21 ans et domicilié à Manga, qui opérait en solo. Il avait créé trois faux profils Facebook que sont : « Hatias Baguian », « NRN Mobile » et « IB Mobile Baguian ».


Son mode opératoire consistait à attirer des internautes désireux d’acquérir des montres connectées, des téléphones portables, des ordinateurs et des accessoires associés. 


À travers ces faux comptes, il publiait des photos d’articles à des prix attractifs. Une fois qu’un client manifestait son intérêt, le cyber escroc le redirigeait rapidement vers son compte WhatsApp pour discuter des détails liés au type, à la qualité et au prix de l’article désiré.


Une fois le prix convenu, l'escroc demandait un paiement via des solutions de paiement mobile, rassurant la victime que le colis serait livré par une compagnie de transport depuis son lieu de résidence.


 

Après le paiement, le présumé cyber escroc transférait rapidement les fonds reçus vers un autre numéro, échappant ainsi aux tentatives de blocage de la transaction par la victime.


Quant aux deux autres escrocs, évoluant en binôme, ils se présentent comme des artistes musiciens, domiciliés à Ouagadougou


C’est à travers de faux profils Facebook tels que « Mini Frigo » ; « Lompo Ganjoa » ; « Jean Congo » ; « Power NG » ; « Firmin Bagnan (Romain) » qu’ils proposaient des articles électroménagers (réfrigérateurs, gazinières, bouteilles de gaz etc.) à leurs victimes. 


Pour le paiement, et la livraison des commandes, le réseau de présumés cyber escrocs utilisait un mode opératoire similaire à celui de l'élève.


 

Interpellés puis auditionnés dans les locaux de la BCLCC, les trois (03) présumés auteurs ont reconnu les faits à eux reprochés.


Le préjudice financier lié à ces activités délictuelles est estimé à plus de cinq million (5 000 000) Francs CFA.


Au terme de l’enquête, ils ont été déférés devant le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance Ouagadougou pour répondre des faits qui leur sont reprochés.


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Trois présumés cyber escrocs mis aux arrêts par la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter