COMMUNIQUÉ
5 Février 2024
Lambert Feh Kessé
Côte d'Ivoire
 
 7826 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
Lambert Feh Kessé
Côte d'Ivoire Société
 
CAN 2023 : Hommage à Sidy Diallo de ses « compagnons de toujours »

HOMMAGE POSTHUME AU PRESIDENT AUGUSTIN SIDY DIALLO

 

A notre regretté Président, à notre cher Ami, feu Augustin Sidy DIALLO

 

La 34ème Edition de la CAN, ta CAN, a été lancée le samedi 13 janvier 2024. En présence du Chef de l’État. Dans l’engouement général, dans la liesse populaire. Sans toi. Les voies de Dieu sont insondables. Elles ont voulu que tu n’assistes pas à la concrétisation de l’œuvre que tu as conçue et placée sur les fonds baptismaux.

Notre mémoire est encore toute fraîche ! Elle nous rappelle, comme si c’était hier, ton élection à la Présidence de la Fédération Ivoirienne de Football. C’était en septembre 2011. Nous étions, pour certains d’entre nous, dans la confidence : pour toi, le développement de notre football, que tu as tant aimé, ne pouvait se faire sans la mise en place d’infrastructures modernes, aux normes des standards internationaux.

Aussitôt élu, le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara, celui qui t’a adopté comme un fils, t’a reçu en audience, avec quelques membres de ton Comité Exécutif. A la sortie de l’audience, au micro des journalistes, tu as expliqué les préoccupations que tu

étais allé exposer à ton très illustre hôte : l’impérieuse nécessité de mettre en place des infrastructures de qualité pour relancer notre football.

En effet, l’état des lieux révélait une indigence totale de notre pays en matière d’infrastructures sportives. Ton projet de présenter la candidature de la Côte d’Ivoire pour l’organisation d’une CAN, après deux tentatives successives infructueuses, est née de ce constat implacable. Ce souhait était en parfaite adéquation avec la vision du Chef de l’État qui a toujours considéré que le sport est un puissant facteur de cohésion sociale, surtout pour un pays comme le nôtre qui sortait d’une décennie de crise. Il accéda donc à ta demande et instruisit le Gouvernement de t’accompagner dans ce projet. Des moyens financiers ont été ainsi octroyés au Comité de pilotage de la candidature de la Côte d’ivoire mis en place le 11 avril 2014. Cette équipe, conduite par le Président Lambert Feh Kessé et comprenant ton 1er vice-président Sory Diabaté ainsi que d’autres proches collaborateurs, des représentants du ministère des sports et du monde du football, a mis son intelligence, sa compétence et son énergie dans la réalisation de ce projet majeur de ton mandat à la tête de la FIF.       

       

Lorsque ce projet d’organiser une CAN en Côte d’Ivoire fut exposé au monde du football ivoirien, nombre de tes interlocuteurs l’ont accueilli avec scepticisme. Certains, sans se gêner, sont sortis de l’ombre pour te  pourfendre et même te combattre. En homme de conviction, toujours égal à toi-même, tu es demeuré dans la ligne de ta vision. La suite n’a pas besoin d’être retracée, on la connait.

Le dossier de candidature ivoirienne, que les habitués de la CAF ont jugé excellent, a été soumis au Comité Exécutif de la CAF, à Addis-Abeba en Éthiopie, le 19 septembre 2014. La Côte d’Ivoire était en compétition avec quatre autres pays. Tu as veillé, avec nous, trois nuits durant, pour regarder, relire et corriger tous nos documents de présentation de la candidature ivoirienne. Ton humilité légendaire t’a imposé le silence, en laissant la place à trois personnalités pour présenter le dossier ivoirien :

-     le Ministre des Sports, Monsieur Alain Lobognon a réaffirmé les engagements et les assurances du Chef de l’État et du gouvernement pour mettre tout le dispositif d’accueil et des infrastructures dédiées à cette compétition phare de la CAF ;

-     le Président du Comité de candidature, Monsieur Lambert Feh Kessé s’est chargé d’exposer les atouts économiques, sociaux, culturels et sportifs de la Côte d’Ivoire ;

-     le premier Vice-président de la FIF, Monsieur Sory Diabaté, a présenté les infrastructures de base et sportives dont notre pays était déjà doté et les principaux projets programmés sur les années à venir.

Le Comité Exécutif de la CAF, avec à sa tête le Président Issa Hayatou, a accueilli favorablement, le 20 septembre 2014, la candidature de la Côte d’ivoire en lui confiant l’organisation de la CAN 2021.

Un comité d’organisation, le COCAN, a été mis en place en juin 2017, avec à sa tête comme Président, Monsieur Lambert Feh Kessé. Il comprenait les principaux acteurs de la candidature, issus du Comité exécutif de la FIF, notamment Monsieur Sory Diabaté, premier Vice-président, du Ministère en charge des sports, du monde du football, de la haute administration publique et de la société civile. Sous ton œil attentif et vigilant, le comité d’organisation a mis en place ses organes, tracé les sillons qui devraient conduire à la CAN 2021 et élaboré les principaux slogans. Cette équipe après cinq ans de labeur intense n’a pu poursuivre l’aventure. Elle a dû quitter le navire en juin 2021, laissant la place à une nouvelle équipe.

Le Samedi 13 janvier 2024, ton rêve est devenu réalité. La CAN a bien commencé. La Côte d’ivoire, toute la Côte d’Ivoire, dans la ferveur populaire, est rentrée dans cette fête continentale, à audience mondiale. Toute l’Afrique, voire le monde entier converge en effet vers la Côte d’ivoire pour célébrer le football, ce sport roi, auquel tu as consacré tant de temps et d’énergie. Pendant un mois, comme tu l’as rêvé, la Côte d’ivoire sera sous les lumières du monde. Elle sera mise en exergue, honorée et fêtée. Au soir du 11 février 2024, quel que soit le résultat sportif pour notre pays, la CAN 2021, devenue la CAN 2023, laissera un héritage grandiose, des retombées indélébiles, des stades et autres infrastructures sportives annexes, aux normes internationales et de belles routes. Mais il manquera à ce riche héritage, un élément sportif, « le musée du football » qui te tenait tant à cœur, et qui devait retracer l’histoire footballistique de notre pays et célébrer ses grandes gloires.

La Côte d’Ivoire ne te dira jamais assez merci ! Les Ivoiriens et le monde du football te resteront reconnaissants d’avoir eu cette grande vision qui a contribué à la consolidation de la cohésion sociale, réuni l’Afrique, dans sa diversité et illuminé  notre pays. A cet hommage, nous associons les tiens, ton épouse Brigitte et tes enfants, qui avaient souhaité être avec toi, à cette fête de la fraternité africaine.

Président Sidy, tu es le grand absent de ce rendez-vous historique. Mais ton œuvre, quant à elle, immense en matière de football, restera gravée dans les mémoires des générations d’aujourd’hui et de celles de demain. Les ivoiriens se souviendront de tes nombreux lauriers acquis à la tête de la FIF : tu as non seulement amené la CAN dans notre pays, mais pendant ton mandat, nos Éléphants se sont classés, au niveau des Seniors, vice-champions d’Afrique en 2012, champions d’Afrique en 2015. Ils ont participé à la Coupe du Monde, au Brésil en 2014. Les Cadets ont été champions d’Afrique en 2013.

Tu n’es plus là. Mais de là où tu te trouves, inonde la Côte d’Ivoire de tes prières afin que cette fête du football soit belle et réussie.

 

Tes frères, tes amis, tes compagnons de toujours, Lambert Feh Kessé, ⁠Sory Diabaté, Omer Dehoulé, Georges Ezaley, ⁠Athanase Raux Yao, Roger Yao, ⁠Bilé Diéméleou, Aduo Luc, Amédée Assi et ⁠Emmanuel Koffi

 
 
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter