Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Prise en charge des déguerpis, Dogo annonce aux impactés de Boribana les mesures prises par le gouvernement pour leur relogement
 

Côte d'Ivoire : Prise en charge des déguerpis, Dogo annonce aux impactés de Boribana les mesures prises par le gouvernement pour leur relogement

 
 
 
 6026 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 15 mars 2024 - 18:58

Dogo ce vendredi à Abidjan


La Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Miss Belmonde Dogo était ce vendredi 15 mars, face aux déguerpis de la commune d'Attecoubé pour porter à leur connaissance les mesures prises par le gouvernement en leur faveur.


"Je ne suis pas ici à Attecoubé pour ressasser le passé. Je suis ici pour vous dire ce que le président de la République a décidé pour vous après le passage des machines dans vos quartiers", a déclaré la ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo avant d'annoncer les mesures prises.


" Pour les ménages déguerpis, l'aide au relogement est de 250.000 FCFA par ménage. Pour les propriétaires (je voulais préciser ici qu'un propriétaire, c'est celui qui a un ACD), un accompagnement pour tous ceux ayant un titre foncier. Ils auront une parcelle en pleine propriété. La mise à disposition d'un terrain de 75 M² à 100 M² selon la taille de la famille avec la signature d'un bail qui va durer entre 20 et 25 ans pour un loyer de 10.000 FCFA par mois au terme duquel le ménage deviendra propriétaire.


La mise en place d'un dispositif spécial pour les personnes sans emploi. Dès la semaine prochaine, le ministre de la Jeunesse fera une réunion avec l'équipe municipale et le district. Pour les sans-emploi, nous commencerons avec les jeunes parce le gouvernement a décidé pour ce programme-là, d'avoir un regard attentif pour les jeunes qui habitaient ces quartiers déguerpis.


 

Enfin l'accompagnement. Tous ceux qui auront les parcelles de 75 à 100 M², seront accompagnés à hauteur de 1.000.000 FCFA. Voilà les cinq dispositions prises par le président de la République pour accompagner les ménages déguerpis", a expliqué la ministre ivoirienne de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté invitant les concernés à avoir les pièces d'identité et se rapprocher de la mairie, afin de leur prise en compte.


"Aucun ménage ne figurant sur la liste ne sera pris en compte. Seuls ceux qui ont les pièces seront pris en compte", a-t-elle prévenu. Un message qui apparemment n'a pas été bien perçu par son auditoire dont les murmures témoignent de l'accueil qui a été réservé.


"Je crois que vous n'avez pas compris, madame la ministre. Je vais expliquer les choses comme chez nous ici à Attecoubé pour qu'on comprenne bien", a indiqué le maire d'Attecoubé, Danho Claude Paulin.


"Le président dit pour quelqu'un comme monsieur Kouamé qui a eu son ACD depuis 1961 et dont la maison a été démolie, doit avoir un ACD et une maison. Maintenant, pour les autres qui ont été impactés qui vivaient là et qui étaient les propriétaires, le président dit, en fonction de la taille de la famille, ils auront un terrain entre 75 à 100 M², parce qu'on sait que certains vivaient dans la promiscuité. Le terrain a été trouvé. Il est de 36 ha. Les ministères techniques sont en train d'arranger sa structure ; l'eau, courant, on va même prévoir la construction d'écoles, de centre de santé, des aires de jeux et même des lieux de cultes sont prévus.


En plus, chaque personne qui aura un terrain, aura un million de FCFA comme aide à la construction pour qu'il s'installe ", a-t-il rassuré ses administrés juste après avoir remercié le président pour ces mesures en faveur des impactés de sa commune.


 

"Les personnes impactées ont été recensées. Attecoubé est une commune famille. Il n'y aura pas d'infiltré. Nous avons la situation de tous les impactés. Dès que vos services seront prêts, ils peuvent venir", a conclu l'ex-ministre des Sports et maire d'Attecoubé.


Au lendemain du déguerpissement des quartiers précaires de la commune d'Attecoubé, le conseil municipal a mis en place 5 comités pour s'occuper des impactés. Ils détiennent les bases de données de tous les déguerpis de la commune.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Prise en charge des déguerpis, Dogo annonce aux impactés de Boribana les mesures prises par le gouvernement pour leur relogement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter