COMMUNIQUÉ
4 Juillet 2024
AGL
Côte d'Ivoire
 
 3374 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
AGL
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire : Interview Asta-Rosa Cissé, Directrice Régionale d'AGL Côte d'Ivoire-Burkina Faso

« Le centre d’Innovation d’AGL va révolutionner le développement des startups en Afrique »


Quelques jours après l’inauguration du centre d’innovation régional d’Africa Global Logistics (AGL), à Abidjan, Asta-Rosa Cissé, Directrice Régionale pour la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, situe dans cette interview, les enjeux de la création de ce laboratoire technologique. Elle parle du rôle que va jouer ce centre dans le développement de l’innovation et de l’entrepreneuriat en Afrique, et salue la contribution des acteurs de l’écosystème de l’innovation dans la concrétisation de ce projet.


Vous avez inauguré le 19 juin dernier, à Abidjan, en présence de plusieurs membres du gouvernement ivoirien, le centre d’innovation régional d’AGL. Quel est l’objectif visé par cette initiative ?


En tant qu’acteur majeur de la logistique en Afrique, Africa Global Logistics (AGL) s’est engagée à rester à l'avant-garde de toutes les initiatives visant à participer à la transformation du continent. Faisant de l’innovation technologique un levier de croissance, AGL a créé ce centre d’innovation dénommé Yiri (arbre en langue Malinké) en cohérence avec la vision du gouvernement ivoirien dont l’un des objectifs demeure le développement de l’économie numérique.


Ce centre d’innovation régional que nous avons officiellement inauguré le 19 juin 2024, en présence de Messieurs Ibrahim Kalil Konaté et Mamadou Touré, respectivement Ministre Ivoirien de la Transition Numérique et de la Digitalisation, et du ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, a pour vocation de stimuler l’innovation auprès des collaborateurs d’AGL, des clients, des universités et d’accompagner le développement des startups en Afrique. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier toutes ces personnalités présentes à nos côtés, à l’occasion de l’inauguration de ce laboratoire technologique.


Quelle est la mission assignée à ce centre d’innovation quand on sait que nous vivons aujourd’hui dans un monde de plus en plus digital ?


Nous vivons effectivement dans un monde où la transformation numérique rythme notre quotidien. Cette évolution technologique change les habitudes des populations. Il convient donc pour des entreprises comme la nôtre, de s’adapter et d’anticiper les mutations futures, en offrant aux jeunes africains, les armes pour mieux affronter ce changement. Nous avons donc pour ambition à travers le centre Yiri, d’encourager l'entrepreneuriat en Afrique, promouvoir l'adoption de technologies émergentes, favoriser la création d'emplois et le développement des compétences locales. Nous voulons faire de ce centre, non pas seulement un espace physique, mais un accélérateur de progrès et un catalyseur de transformation pour le développement du continent africain.


Quelles sont les spécificités de ce centre d’innovation et quels sont les programmes qui y seront développés ?


Yiri, le centre d’innovation régional d’AGL est résolument tourné vers la promotion du numérique. Cet espace comprend des bureaux, des salles de réunion, des espaces de formations modulables, un espace de conférence et un espace de détente, qui permettront la réalisation des projets digitaux et innovants, dans un milieu favorable à l’idéation et au prototypage.


Comme indiqué, notre démarche vise à inspirer et soutenir l'innovation. Nous avons dans cette optique développé 3 programmes : « accelerate », programme d’open innovation dédié aux startups développant des solutions technologiques et innovantes sur des secteurs clés ou connexes au groupe (logistique, transport, digital…). Nous avons ensuite, le programme « discover », d’acculturation à l’innovation et à l’entrepreneuriat dédié au grand public, et enfin, « intrapreneur’s league », un programme d’intrapreneuriat uniquement orienté vers les collaborateurs du groupe AGL.


Le centre accueillera également des masterclass thématiques, des concours de pitchs, des conférences, des challenges d’innovation, des jobs dating et des journées portes ouvertes, pour impacter fortement la transformation digitale en Côte d’Ivoire, en étant au cœur de l’écosystème de l’innovation sur le continent.


Pour la réalisation de ce projet, vous avez choisi d’y associer des personnalités du monde de la technologie, de l’entrepreneuriat et du sport en Afrique. Pourquoi ce choix ?


Nous avons choisi de donner le nom de personnalités marquantes, aux différents espaces du centre Yiri. Ainsi, Fabrice Sawegnon, CEO de Voodoo Group, acteur majeur de l'industrie de la communication et de l’entreprenariat en Afrique donne son nom à l’Espace Conférence de Yiri. Didier Drogba, ex-footballeur international, Président de la fondation Didier Drogba et source d'inspiration pour des millions de personnes à travers le monde, voit son nom associé à l'Espace Détente. Régis Bamba, co-fondateur de l’entreprise de fintech Djamo, voit son son attribué à l’Espace de travail. La salle de réunion portera le nom de Rebecca Enonchong, fondatrice et directrice générale de AppsTech et le nom de Francis Kéré, architecte de renommée mondiale désignera l'Espace Atelier du centre d’innovation Yiri. Le choix de ces personnalités aux parcours inspirants, s’explique par notre volonté d’offrir aux jeunes qui intègreront cet espace, des repères au cours de leur parcours entrepreneurial. Je remercie encore une fois, nos ambassadeurs qui ont accepté, de façon bénévole, de nous accompagner dans notre vision, d’accélérer la transformation numérique en Afrique.


Le secteur de l’innovation reste souvent l’apanage des experts de la tech. Avez-vous associé ces acteurs clés, dans la mise en œuvre de ce projet ?


Je dirai même que AGL a co-construit son centre d’innovation avec les acteurs de l’écosystème de l’innovation en Côte d’Ivoire. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, nous avons travaillé étroitement avec les jeunes entrepreneurs locaux, réunis au sein de « Côte d'ivoire Innovation 20 » ou CI20, un collège d'entreprises du secteur de l'innovation, réunis sous forme associative, avec pour but de fédérer le meilleur des start-ups de Côte d'ivoire et d'en être le porte-voix. Nous avons travaillé ensemble à mettre en forme toutes les étapes du projet, notamment le contenu de nos différents programmes. La collaboration entre AGL et le CI 20 a même été formalisée le 16 mai 2024, à Abidjan, à travers la signature d’une convention qui nous permet de bénéficier du réseau, de l’expertise et de l’expérience du CI 20, pour faciliter le développement du centre et l’accompagnement des jeunes entrepreneurs. En retour, AGL s’engage à offrir aux membres du CI20 et aux startups, un accès privilégié aux marchés des 49 pays où le groupe AGL est présent.


Dans la perspective de l’ouverture du centre d’innovation Yiri, vous avez co-organisé récemment dans la ville d’Assinie, un hackathon sur l’innovation dans le domaine de l’environnement. Pouvez-vous nous parler de cette autre initiative ?


Dans le cadre du démarrage effectif des activités de notre centre d’innovation Yiri, l’organisation Pangaea X soutenue par MSC Foundation et AGL a organisé, un hackathon consacré à l’entrepreneuriat des jeunes en Côte d'Ivoire. Cet événement unique et gratuit a attiré 314 participants répartis dans 91 équipes, composées chacune de 2 à 4 jeunes Ivoiriens désireux de se lancer dans l'innovation durable.


La finale de ce concours entrepreneurial a réuni du 30 mai au 1er juin 2024, à Assinie, 40 jeunes entrepreneurs issus de 10 équipes. Après trois jours de travaux intenses, les différentes équipes ont présenté leur projet , à travers un pitch devant le jury composé de personnalités influentes telles que Marina Anselme, Secrétaire Générale de MSC Foundation, Pauline Mocchi, Responsable des Partenariats à UNICEF Côte d'Ivoire, Annika Horn, fondatrice de Horn Foundation, Florence Tahiri Fadika, Conseillère Technique du Ministère ivoirien de la Transition Numérique et de la Digitalisation, et Fabrice Sawegnon, CEO de Voodoo Group.


Qui sont les vainqueurs de ce hackathon ?


A l’issue de la compétition, le groupe Ivoire Straw a remporté le premier prix du hackathon, grâce à son projet innovant de fabrication d’emballages biodégradables à base de pailles de riz. Ce duo dynamique de jeunes entrepreneurs, composé de You Marcelle Adjessy et Fofana Léténeminni ira dans quelques jours, représenter le Côte d’Ivoire en Suisse et en France, à la Finale Europe du hackathon Pangaea X. Par ailleurs, Le prix spécial MSC Foundation de ce concours a été attribué au groupe Siboré, reconnu pour son projet de transformation des fibres de bananiers en produits esthétiques. Le prix coup de cœur AGL du hackathon a quant à lui été décerné au groupe Medev, pour son application de gestion des crises d'inondations. Ce hackathon nous a permis de découvrir que la Côte d’Ivoire regorge de jeunes talents qui ne demandent qu’à être accompagnés, pour démontrer à la Côte d’Ivoire, à l’Afrique et au monde, l’étendue de leur potentiel.


Maintenant que vous avez inauguré le centre d’innovation, quelles seront les prochaines étapes ?


Le centre d’innovation est désormais opérationnel. Nous avons déjà lancé l’appel à candidature de notre premier programme d'accompagnement des start-ups qui est le programme « accelerate ». Ce programme nous permettra d’incuber et d’accompagner au sein du centre, notre première cohorte de jeunes entrepreneurs. Le programme vise à accélérer leur croissance à travers du coaching d’experts, des formations et des évènements thématiques. Au terme du programme, les startups pourront signer des partenariats stratégiques avec le groupe AGL et auront accès à de potentiels investisseurs en Afrique ou à l’international. Nous invitons d’ailleurs, tous les jeunes porteurs de projets innovants dans le secteur de la logistique ou dans des secteurs connexes, à tenter leur chance.


En plus du programme « accelerate », nous lancerons en septembre 2024, notre programme « discover », destiné à l’acculturation à l’innovation et à l’entrepreneuriat pour le grand public. Et en fin d’année, nous ouvrirons le programme « Intrapreneur’s league », pour l’ensemble des collaborateurs du groupe AGL.



 
AGL
 
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter