Gabon Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
La société civile recommande une institutionnalisation dÂ’un cadre de concertation entre elle le gouvernement gabonais
 

La société civile recommande une institutionnalisation dÂ’un cadre de concertation entre elle le gouvernement gabonais

 
 
 
 5798 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 septembre 2008 - 14:48

Parmi les grandes recommandations faites par la société civile, à  lÂ’occasion de la validation du document portant sur le plan dÂ’action du Programme National de Bonne Gouvernance (PNBG), le public a enregistré à  la proposition qui porte sur lÂ’institutionnalisation dÂ’un cadre de concertation permanent et libre entre le gouvernement et la société civile sur la gestion politique et économique du pays en vue dÂ’impulser un développement du Gabon

Dans le Rapport final, sanctionnant la validation du programme national de bonne gouvernance (PNBG), les experts se sont convenus de lÂ’institutionnalisation dÂ’un cadre de concertation entre le gouvernement et la société civile sur la gestion du pays. Tout ceci peut se faire si on parvient à  une définition de mesures dÂ’actions concrètes, adaptées aux besoins réels en renforcement des capacités de la société civile et, à  une évaluation objective des actions à  mener.

Pour Madame Edwige BETAH, Consultante internationale technique au Programme de renforcement des acteurs non étatiques du Gabon (PROGREANE), il faut apprécier le degré dÂ’implication de la société civile dans la mise en Âœuvre du plan dÂ’actions ; Amorcer la réflexion sur les mécanismes qui vont permettre une réelle implication de la société civile dans la mise en Âœuvre du plan ; envisager des actions prioritaires ; formuler si possible des recommandations lÂ’impliquant

En effet, cÂ’est au cours de lÂ’atelier qui a porté sur le « Renforcement des capacités de la société civile », que les représentants des ONG, associations, et dÂ’autres cadres représentant la société civile quÂ’a été arrêtée cette décision.

« A fin dÂ’éviter des incompréhensions qui perdurent depuis près de 40 ans, entre la société civile et le gouvernement, il sera opportun et judicieux dÂ’institutionnaliser un cadre de concertation entre le gouvernement et la société civile a-t-elle conclu.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008