Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Et si le Caporal Diaby avait raison ?
 

Et si le Caporal Diaby avait raison ?

 
 
 
 20798 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 septembre 2008 - 20:30

Le lundi 18 août et le mercredi 20 août, l'ex capitale de la rébellion des Forces Nouvelles a été secouée par revendiquées par certains de leurs éléments réclamant un partage équitable du gà¢teau de guerre.

Ces démobilisés, quelques centaines selon la presse, avaient pris pour cibles certains symboles de lÂ’ex-rébellion notamment le secrétariat général quÂ’ils avaient mis à  sac.

Leur porte-parole, un certain Caporal Diaby, après avoir dénoncé lÂ’enrichissement illicite de certains responsables politiques avait réclamé une compensation de 5 millions pour chaque soldat en guise dÂ’effort de guerre. Il avait même traité Guillaume Soro et Konaté Sidiki de traîtres. Dénonçant, le politiquement incorrect Konaté qui en lÂ’espace de deux jours étaient passé de porte-parole de la galaxie patriotique en Allemagne à  porte-parole du MPCI à  Lomé. Face à  ses mouvements, les Forces Nouvelles vont dénoncer sur leur site officiel sous la plume dÂ’Alain Lobognon une tentative de déstabilisation concoctée depuis la Belgique.

Le caporal, porte-parole des contestataires est même accusé dÂ’avoir séjourné à  Bruxelles avant de venir infiltrer la rébellion. Il ne serait même pas répertorié dans les registres de lÂ’ex-rébellion. Parallèlement à  ces accusations, lÂ’ex-rébellion tente de convaincre lÂ’opinion et les forces impartiales de lÂ’existence dÂ’éléments filmés liant les soulèvements à  leur opposition armée. Cet argument nÂ’aura pas dÂ’écho favorable auprès des forces internationales dÂ’interposition qui y voient une tentative de manipulation. En effet, les enregistrements vidéo fournis font partie de ceux qui ont confisqués lors de lÂ’opération « Noël à  Abidjan ».
Ce mardi 23 septembre 2008, environ un mois après les évènements, un communiqué officiel de lÂ’Etat-Major des Forces Nouvelles annonce avoir déjoué un complot visant à  lÂ’assassinat de certains de leurs leaders. Tout naturellement, le coupable est bien trouvé, il sÂ’agit du caporal Diaby qui aurait été dénoncé par un certain Chaca Sangaré de la confrérie dozo. Une fois encore, la rébellion a décidé de passer à  lÂ’acte en « matant sa rébellion ». Cette formule utilisée en juin 2004 par Guillaume SORO reste encore à  lÂ’ordre du jour quatre ans plus tard malgré les professions de foi attestant le contraire. Combien de fois, a-t-on lu dans les colonnes de Nord-Sud (journal proche de SORO) que le patron des forces nouvelles refusait désormais quÂ’une nouvelle goûte de sang sois encore versé ? Caporal Diaby et le sieur Chaca Sangaré sont-ils les derniers quÂ’il va falloir joindre à  la liste de tous ces jeunes gens tombés sous les balles assassines de leur frère dÂ’armes ? Ces jeunes gens épris de justice, assoiffés de lendemains meilleurs pour leurs parents et amis, qui ont décidé de faire le sacrifice de leurs corps et de leurs à¢mes au nom dÂ’idéaux portés par des citoyens en qui ils ont fait confiance et qui se trouvent être aujourdÂ’hui leurs véritables bourreaux. Va-t-on continuer à  tuer tous ceux qui estiment que Soro, dans ses habits de Premier Ministre, préfère les salons luxueux de la « maison blanche » au soleil assoiffé de justice de Bouaké ?

Alain Lobognon et Konaté Sidiki savent tellement bien traiter lÂ’information se rapportant à  leur mouvement quÂ’on est en droit de sÂ’interroger sur leur silence sur un fait majeur qui a frappé le mouvement de SORO, il y a quelques jours à  des milliers de kilomètres dÂ’Abidjan ? Fait tellement grave, que sa révélation ne pourrait que donner raison à  tous ces éléments croupissant sous le poids de la misère, mourant de paludisme, ou encore de fièvre typhoïdeÂ… et qui ne réclament quÂ’une seule chose. Que leurs responsables politiques respectent leur dignité en tant quÂ’êtres humains et leur apportant le strict minimum en termes dÂ’assistance au lieu de les narguer dans de grosses cylindrés à  travers les capitales africaines, européennes et américaines.

Justement, il y a quelques jours un chargé de mission spécial de Guillaume Soro, très peu connu du grand public, du fait de sa discrétion aurait été, selon une rumeur, interpellé par la police des frontières américaines avec une mallette contenant la modique somme de 2 500 000 dollars américains cÂ’est-à -dire un peu plus dÂ’un milliards de Fcfa. Si cela s'averait etre vrai, QuÂ’espérait-il ? Tromper la vigilance de la police du pays le plus puissant au monde ? Que diantre ! CÂ’est mal connaître le pays de lÂ’oncle Sam. LÂ’homme en question aurait été vigoureusement interpellé et dépouillé de toute la somme quÂ’il possédait. Après une diplomatie intensive, appuyée par lÂ’intervention de Laurent Gbagbo himself, ayant sollicité lÂ’appui de lÂ’ambassadeur des Etats-Unis en Côte dÂ’Ivoire, le chargé de mission a été relà¢ché et rapatrié en Eburnie sans le milliard quÂ’il détenait. Au finish, cet argent dont les origines restent encore méconnues a été confisqué par le gouvernement américain. Quel gà¢chis ! Où étaient Alain Lobognon, Konaté Sidiki et Méïté Sindou pour traiter une information aussi capitale. En parler, ferait peut-être de moi le prochain Caporal Diaby ? Peu importe, Soro et ses camarades doivent savoir que tuer celui qui dénonce une injustice ne résout en rien lÂ’injustice posée. En tant quÂ’elle persistera une voie sÂ’élèvera pour la dénoncer.

A bon entendeur ! Salut !

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Et si le Caporal Diaby avait raison ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ahmed-tamsir
Les Forces nouvelles (à  quelques exceptions prets) ont déçu le monde. Car on constate qu'il n'y a vraiment pas de différence entre eux et le gouvernement malhônnete du Sieur Gbagbo Laurent. J'avoue quand le putsch a ét manqué, j'étais pas du tout content car je soutenais ce mouvement de part ses revendications qui s'avéraient et réelles. L'humilité avec laquelle ils sont venus ont contribués à  augmenter leur côte de popularité auprès d'une partie du peuple. Mais la ou c'est rendu maintenant, c'est la decption totale. Je me pose la question de savoir même, si ces gens la avaient réussis leur coup, c'est-à -dire ecarter Gbagbo, ou serait la Côte d'Ivoire aujourd'hui? On serait pas plus avancé qu 'aujourd'hui car eux même ne dirigeant pas la Côte d'Ivoire s'adonne à  des malversations pas possibles dans leur partie. Aujourd'hui, les chefs de guerre sont devenus des hommes d'affaire influents dans la sous-région (suivez mon régard), ils partent aux États-Unis. Ils s'achètent des cylindrés ici et là , des maisons, trainent les filles dans leur antre respectives, détournent et détournent encore au détriments des petis soldats! Que vont pensez ces derniers de leur dirigents?je comprend tout à  fait la grogne et même les soutient
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
oscar48
La rébellion ayant été,de tout temps,une imposture, on ne peut être surpris de ce qui lui arrive. La logique que nous leur appliquons est celle de les flatter pour qu'ils arrêtent de prendre le pays en otage. Sinon, ils paieront tous, un jour ou l'autre, pour leurs nombreux forfaits. La loi du karma s'applique à  tous,sur cette terre des hommes. C'est, en effet, ici que tout se paie.
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Quelegun
J'ai mal pour les soldats des Fn quand je voit leurs chefs rouler dans les grosses voitures,loger les petites dans les groses maisons,payer les immeubles et eux ils ne peuvent mème pas se payer un sandwich.Et pour cela je suis entièrement d'accord avec leur revendication de 5.000.000 chacun.Pour 25.000 soldats ça fait environ 125.000.000.000.Des hommes comme le Ministre Dosso Moussa,wattao et mème soro peuvent à  eux trois payer cette somme.Ils amassent des milliards dans la zones et ils ne payent pas de fonctionnaires,ne reparent pas de routes,ne construisent pas d'hopitaux.Ou va donc tous ces milliards?Dans leurs poches.Et pour avoir denoncer cela le caporal Diaby vient d'ètre arrèter et envoyer à  Ferké.Mais qu'ils sachent que les hommes comme le caporal Diaby il y en a des milliers dans la zone
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ledur
l'entourage du secrétaire général des forces nouvelles est pourri, Soro doit prendre son courage comme l'a fait Gbagbo se débarrassé des brebis galeuses pendant qu'il est encore temps..
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Emil
Aucune rébéllion n'a appotté de solutions viables et solides à  une nation. Seul en Afrique l'on croît que les armes sont des solutions. Aujourd'hui nous le constatons tous avec les rébelles de la Côte d'ivoire. Que sont devenus leurs révendications de départ? leurs convictions intimes d'un liberté et d'une justice pour tous? En fait ils voulaient être au pouvoir comme tous les africains! Ils faut que nous comprennions, nous Africains, une bonne fois pour toute que c'est pas en nous massacrant que nous aidons nos pays! Il faut que nous nous mettions simplement au travail et restant disciplinés! Côte d'Ivoire je t'aime et retrouve tout ton à¢me et tes esprits!
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
bambino
le cas du caporal va diaby va peut être réveillé les forces nouvelles , depuis un certain temps nous constatons que les forces nouvelles suivent aveuglement Gbagbo, et ça ça nous inquiètent beaucoup, il ne se passe pas un jour sans qu'un chef militaire fafn ne soit à  Abidjan , le Diaby est manipulé par la présidence , et nous nous souvenons que gbagbo à  promis détruire la rébellion en utilisant l'argent les forces nouvelles doivent être vigilance, qu'ils s'essayent avec leurs démobilisés et trouvé un terrain d'entendre pour le bonheur de la population CNO. merci
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
henriel225
je ne sais pas ce qui est etonnant!!!lorsqu'on se base sur une lutte non fondée on doit s'attendre au couroux de DIEU!!je souhaite bonne chance à  soro et sa clic!!
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vous inquiète-t-elle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008