Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte dÂ’ivoire, allons nous mourir pauvre ?
 

Côte dÂ’ivoire, allons nous mourir pauvre ?

 
 
 
 4206 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 octobre 2008 - 13:39

Les émeutes de la faim à  Abidjan

La célébration ce jour de la journée mondiale du refus de la pauvreté est une occasion de jeter un regard sur la situation en Côte dÂ’Ivoire. Les ivoiriens sont ils riches ou pauvres ? Simple question. Chacun pourra selon sa position y apporter une réponse.

Mais lÂ’état de la majorité des ivoiriens désorientés par le stress de la cherté de la vie nous impose un regard objectif. Il est bien loin lÂ’époque du miracle ivoirien des années 1970. Nos parents qui ont connu cette période faste de la Côte dÂ’ivoire sous Houphouët Boigny, nÂ’osent pas de commentaires sur ce qui arrive à  notre pays.

Ceux qui peuvent crient à  la catastrophe. Le chômage touche plus de 40% de la population active. Selon lÂ’indice de développement humain (IDH élaboré par le Programme des Nations Unis pour le développement - PNUD), la Côte dÂ’Ivoire se place en 166e position sur 177 pays. Dans beaucoup de familles ivoiriennes se nourrir est une bataille quotidienne. Des familles pratiquent ce quÂ’on appelle la mort subite, c'est-à -dire, une seule ration alimentaire par jour.

La multiplication des bidonvilles, des quartiers précaires est un indice palpable de la pauvreté des ivoiriens. Les ivoiriens ont faim et nÂ’en peuvent plus de subir cette misère. LÂ’augmentation des denrées alimentaires de bases qui avait suscité colère et indignation chez eux, a malgré les interventions de lÂ’Etat, fini par avoir raison dÂ’eux.

Pas dÂ’argent pour se soigner, se nourrir et éduquer les enfants, les ivoiriens se tournent vers Dieu et espèrent quÂ’il attendra leurs prières. DÂ’autres se sont résignés à  accepter leurs conditions. Mourir pauvres et dignes.

Croyez vous que nous soyons condamnés à  mourir pauvre ? Pourrions nous espérer un jour un juste partage des revenus du pays entre les ivoiriens ?



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux,...
 
 
Gabon : Depuis Rabat, Ali Bongo s'adresse aux gabonais «je vais mieux, et me prépare à  vous retrouver très vite»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 dét...
 
 
Côte d'Ivoire : Voeux 2019, Ouattara annonce la libération de 2532 détenus de droit commun et réitère la réforme de la CEI pour 2020, intégralité du discours
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider pour consolider la paix et l'unité du pays
Politique
Cameroun : Voeux 2019, Biya appelle les camerounais à  l'aider po...
Cameroun il y a 7 mois
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées contre Alain Lobognon
Politique
Côte d'Ivoire : Mairie de Fresco, de graves accusations portées c...
Côte d'Ivoire il y a 7 mois
 
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, seuls 7 candidats admis d'office, 3 reçus au 2nd tour et 19 ajournés
Politique
Sénégal : Vérification des parrainages pour la Présidentielle, s...
Sénégal il y a 7 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte dÂ’ivoire, allons nous mourir pauvre ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
oscar48
 Ce problème de pauvreté dans nos états est incompréhensible à  première vue, tant nos pays régorgent de richesse naturelles, mais après une analyse approfondie l'on se rend compte que c'est la poursuite des rapports inégaux qui existaient au moment de l'esclavage qui est à  la base de cet état de choses. On peut se poser les questions suivantes:-pourquoi continuons-nous d'exporter toujours des matières premières et autres produits non transformés? Pourquoi ce sonf ceux qui ne produisent pas le café et le cacao, par exemple, qui en fixent les prix? Pourquoi notre zone monétaire continue-t-elle d'accepter que sa banque centrale ne soit pas une vraie banque d'émission et notre franc cfa demeure toujours une sous-monnaie de l'euro?Voilà  quelques questions auxquelles nous devons réfléchir. En attendant, nous sommes pauvres parce que nous n'avons pas notre indépendance économique et surtout parce que la plupart des princes qui nous gouvernent ont préféré confier nos économies aux ex-puissances coloniales pour garantir en retour leur longévité politique. N'est-ce pas monsieur le président B........?.
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Akwa Bahi
Oui le constat est vrai, mais il faut aussi dire qu'il y'a 2 types de population : -d'un côté les pauvres s'appauvrissent encore -de l'autres côté les riches deviennent plus riches Beaucoup on su profiter des situation pour se hisser parmis les nouveaux riches, en prendra l'exemple des NTIC (cybercafés etc - plus de 500 à  Abidjan en 2004). On constate une multiplication des chantiers à  Abidjan (des villas qui poussent de partout), multiplication des cylindrés. C'est un phénomène de destruction créatrice, comme dirait Joseph Alois Schumpeter
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008