Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
LÂ’opposition critique le Très grand projet (Tgp) lancé par Me Wade
 

LÂ’opposition critique le Très grand projet (Tgp) lancé par Me Wade

 
 
 
 4771 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 21 novembre 2008 - 13:27

LÂ’opposition critique le Très grand projet (Tgp) lancé par Me Wade

Le président de la République Me Abdoulaye Wade avait lancé, lors dÂ’une manifestation organisée à  Pikine, un quartier de la banlieue dakaroise le très grand projet (Tgp). Une façon pour lui, de venir en aide aux jeunes banlieusards sans emploi. Mais, ce projet a été démonté et décrédibilisé par quelques leaders de lÂ’opposition comme le patron de la Ligue démocratique, mouvement pour le parti du travail (Ld/Mpt). Dans un communiqué rendu public, la Ld/Mpt sÂ’est offusquée, au cours de la réunion de son secrétariat, de la situation nationale, «marquée par lÂ’irresponsabilité du gouvernement». Cela notamment après avoir échangé sur ce quÂ’elle considère comme un prétendu programme «Emploi des jeunes de la banlieue», lancé par le Président Wade, mardi dernier. Pour le secrétariat exécutif permanent de la Ld, ce programme est une «nouvelle trouvaille et vaste escroquerie qui devient Tgp (Très grande pitrerie ou Toraxal guney Pikine)». CÂ’est pourquoi, il sÂ’indigne «face aux manÂœuvres de ce Monsieur de 87 ans qui, en lieu et place de la sagesse, sÂ’est armé de ruses et de reniements pour mener notre pays à  la ruine». La Ld rappelle que Wade avait battu «campagne sur le dos des jeunes», mais «les a trahis sitôt installé au pouvoir et les a regardés avec cynisme se jeter à  l'océan, s'il ne les a pas rapatriés en les échangeant contre les enfants de ses factions, ou de l'argent frais, leur ôtant ainsi tout espoir». Or, selon les «Jallarbistes», ces jeunes «savent que si Wade avait des solutions pour eux, cela se serait su depuis 8 ans». «Cette jeunesse éveillée, hautement surveillée par les sbires de Wade, avertit que la manÂœuvre électoraliste ne passera pas cette fois et fera face, malgré les concerts, subventions aux Asc et autres camions de sable à  des associations privées». Pour la Ld, cÂ’est plutôt avec le patronat privé que lÂ’Etat devrait discuter «pour cerner puis payer la dette intérieure». En ce qui concerne les jeunes de la banlieue, ils savent, selon la Ld, à  quoi sÂ’en tenir avec les promesses de Wade. Selon la coalition alternative 2007 (Ca 2007) dirigée par lÂ’opposant Moustapha Niasse, la descente de Me Wade à  Pikine, mardi, "est une tentative de manipuler les jeunes de la banlieue". Les alliés dÂ’Amath Dansokho nÂ’ont pas cherché loin pour déceler les objectifs de Me Wade. Il sÂ’agit, selon eux, "de récupérer la banlieue pour redorer son blason après les huées, les défections au sein de son parti, la manifestation des jeunes contre les délestages, le ras-le-bol général qui sévit dans la banlieue". Ils poursuivent, en ajoutant que "cÂ’est pour contrecarrer les consultations citoyennes qui ont réussi à  Dakar et pour faire la promotion de son fils Karim".

Les leaders de la Ca 2007 se demandent par ailleurs "pourquoi depuis 8 ans, Wade ne sÂ’est pas préoccupé des jeunes de manière générale et ceux de la banlieue en particulier". Ils ont, dans la foulée, averti les jeunes de la banlieue que "ces promesses de Wade ne sont que des illusions et des chimères qui ne sauraient prospérer". Sinon, soutient Massène Niang, "il (Wade) aurait esquissé, au moins, un début de solution aux problèmes de

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008