Guinée Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
L'insécurité de plus en plus grande à  Conakry
 

L'insécurité de plus en plus grande à  Conakry

 
 
 
 4310 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 février 2009 - 21:59

::Koaci.com Conakry::

LÂ’insécurité bat son plein à  Conakry, la capitale guinéenne. Les attaques à  mains armées sont devenues un problème récurrent et les citoyens victimes ne savent plus à  quel saint se vouer. Outre les braquages à  domicile, ce sont les stations de service qui payent aussi les frais de ces attaques nocturnes et ce, malgré les appels et les arrestations du service du secrétariat dÂ’Etat à  la Présidence chargé de la lutte contre le grand banditisme.

En effet, la station Total de Lambanyi dans la Commune de Ratoma située à  quelques mètres du domicile du Président de la République le Capitaine Moussa Dadis Camara, a été investi par un groupe dÂ’hommes armés. Selon le témoignage du patron ces bandits à  mains armés ont réussi à  emporter plus de 10 millions GNF et des objets de valeur.

Interrogé, le gérant principal de la station Total M. Bangoura Nour Gassim explique les circonstances de lÂ’attaque dont ils ont été victime. « La nuit, quand je suis arrivé à  la station, jÂ’ai trouvé que le chef de piste a déjà  fermé à  cause des attaques perpétuelles dont nous sommes victimes, on arrête la vente à  partir de 21 heures pour des raisons de sécurité. Mon ami et moi, nous étions assis devant la rentrée, le gardien a déposé son fusil sur une chaise et il est allé à  la toilette. Le temps pour lui de revenir a coïncidé à  lÂ’arrivée de trois hommes armés, lÂ’un dÂ’entre eux avait un pistolet en main, il lÂ’a braqué sur nous et a pris le fusil du gardien pour nous mettre tous au respect. CÂ’est ainsi, quÂ’ils ont retiré les clefs du coffre fort et ont défoncé la porte du bureau et se sont introduits pour prendre tout ce quÂ’il y avait comme argent et tous nos téléphones ».

Après contrôle, le gérant de la station a évalué les pertes enregistrées à  plus de 10 millions de Francs guinéens : « Dans le tiroir de mon bureau il y avait 10 millions 100 000 GNF en espèce collectés par le chef de piste, 2 millions 500 000 GNF les recettes de la vente dÂ’eau et de cartes de recharge, 460 000 GNF une somme confiée au chef de piste par un de ses voisins. Les dernières ventes des pompistes et de nombreux téléphones portables ont été également emporté par les asaillants ».

Face à  cette situation, M. Bangoura Nour Gassim a déploré tout dÂ’abord lÂ’insécurité qui règne à  Conakry avant de menacer la fermeture désormais de la station en pleine journée pour des raisons de sécurité : « LÂ’insécurité est devenue un casse tête pour la population guinéenne en général et pour nous les gérants des stations dÂ’hydrocarbures en particulier. Il faut reconnaître que nous ne sommes pas du tout en sécurité. A chaque deux jours nos stations sont attaquées. Et si quelquÂ’un investit son argent et quÂ’il nÂ’arrive pas à  trouver une protection, cÂ’est comme si son argent est jeté dans lÂ’océan. Honnêtement, en fin de compte on finira par fermer la station à  midi parce quÂ’on se sent menacé. Je précise quÂ’après lÂ’attaque, les bandits armés se sont dirigés vers le domicile du Président ».

Les enquêtes se poursuivent, en attendant les nouvelles autorités du Conseil national de la démocratie et du développement (CNDD) notamment le Ministère en charge de la Sécurité et le secrétariat dÂ’Etat à  la Présidence chargé de la lutte contre le grand banditisme restent interpellés pour mettre la population à  lÂ’abri de ces attaques intempestives.


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
L'insécurité de plus en plus grande à  Conakry
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
bambino
le regne militaire est toujour accompagné de l'insécurité ça toujours été comme ça, des éléments incontrolés ça et là , c'est à  la junte militaire de s'organisée et trouver une solution rapide pour le bonheur du peuple guinéenne .
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
VIDEJE
C'est le comble, comment est il possible qu'on puisse braquer une station dans les environs du domicile d'un chef d'état ? de surcroît un militaire putschiste. N'allez pas chercher loin c'est tout indiqué. C'est vraiment malheureux. Que l'ETERNEL des armées nous aide.
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008