Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Une centaine de gendarmes camerounais révoqués pour faux et usage de faux
 

Une centaine de gendarmes camerounais révoqués pour faux et usage de faux

 
 
 
 7478 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 mai 2009 - 22:07

::Koaci.com Yaoundé:: L'usage de faux diplômes à  l'origine d'une large révocation de gendarmes au Cameroun::

Le secrétaire dÂ’Etat à  la Défense (Sed) chargé de la gendarmerie camerounaise, Jean Baptiste Bokam il y a quelques jours à  Yaoundé, un texte portant révocation de 107 gendarmes dont les grades nÂ’ont pas été précisés. LÂ’information a été rendue publique sur les ondes de la Cameroon radio and television (Crtv), la radio gouvernementale.

Ces fautifs à  qui on reproche notamment dÂ’avoir fraudé pour leur incorporation dans ce corps, ne disposeraient pas de diplômes authentiques. Selon une source crédible, il sÂ’agit dÂ’élèves-gendarmes dont les diplômes nÂ’ont pu être authentifiés. “ On leur avait demandé les copies de leurs diplômes pour être envoyés aux ministères des Enseignements secondaires, de lÂ’Education de base et même au Tchad pour certains ”, relate notre informateur. “ Quand les réponses de ces institutions sont revenues, certains diplômes étaient des faux ”, poursuit-il.

Selon le Selon le général camerounais Mambou Deffo, cet acte de révocation des 107 gendarmes vise à  assainir ce corps des Forces armées camerounaises. “ Il faut comprendre que la gendarmerie nationale au sein des forces armées est à  la fois une institution militaire au sens statutaire du terme et une force civile travaillant avec toutes les administrations.

CÂ’est donc de ce fait quÂ’elle est investie dÂ’un prestige et dÂ’une charge de confiance et de responsabilité qui requiert des attitudes et des qualités physique et morale particulières ”, affirme le directeur central de la coordination au secrétariat dÂ’Etat à  la Défense. Cette action ne constituerait que la première étape dÂ’une opération dont le but est de faire en sorte que la gendarmerie reste et demeure ce corps dÂ’élite quÂ’elle serait au sein des Forces armées du Cameroun.

Du côté des personnels révoqués, la tension monte. Ils promettent de mettre en cause des hauts responsables camerounais impliqués dans ce vaste scandale. Selon un quotidien camerounais, de nombreuses lettres anonymes, ainsi que des Sms parfois adressés directement aux principaux responsables du ministère en charge de la Défense, indiquent ainsi qu'il sera bientôt procédé à  un grand déballage sur tous les actes de corruption et de détournements dont se seraient rendus coupables les patrons de la Défense et de la gendarmerie. Sans doute dans l'objectif stratégique de court-circuiter les procédures judiciaires en préparation contre eux pour faux et usage de faux.

L'affaire fait en tout cas grand bruit au Cameroun et promet de nombreux rebondissements.

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008