Burkina Faso Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tourisme : une plage au coeur du Sahel
 

Tourisme : une plage au coeur du Sahel

 
 
 
 8464 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 juin 2009 - 20:57

::Koaci.com Ouagadougou:: Une vue de la place de Bagré::

Grà¢ce à  la coopération de la république de Taïwan, le Burkina vient de sÂ’offrir une plage en plein pays sahélien. 600 hectares aménagés en place et en centre éco touristique attend désormais les vacanciers.


Bagré, petite bourgade située à  lÂ’est du pays était connu pour son barrage hydro électrique et agricole. La réputation du riz produit dans les plaines irriguées par lÂ’eau du barrage commence à  faire le tour du pays. Mais depuis le 6 juin, Bagré est devenue une destination touristique de premier choix grà¢ce une idée bien chinoise de Taïwan. En amont du plan dÂ’eau du barrage qui sÂ’étend à  perte de vue, un complexe éco touristique a surgi au bout de deux ans de travaux. Sur près de 600 ha, Tawanais et Burkinabè ont fait surgir de terre un petit coin de paradis terrestre en plain cÂœur du Sahel que le secrétaire permanent des « engagements nationaux », Jean Christophe Ilboudo a surnommé « la Côte dÂ’Azur du Burkina ».

28 villas, une boutique dÂ’arts, dÂ’une piscine, un grand appatam, une salle de jeux et de sports divers, et surtout une grande plage bordée des cocotiers et des palmiers dÂ’une plage continentale. LÂ’ouvrage a mobilisé somme de 2 milliards de F CFA dont plus des deux tiers financés par la République de Chine Taiwan qui veut faire de cette zone un pôle de développement. Des techniciens taiwanais y transmettent depuis plus de dix ans leurs savoirs faire aux producteurs de riz et aux pisciculteurs. Mais le gouvernement veut aller au delà . Le Centre éco touristique est un projet intégré auquel beaucoup dÂ’observateurs ne croyaient pas parce que trop ambitieux. Le secrétaire permanent des Engagements nationaux « du président du Faso a profité de lÂ’occasion pour rendre hommage à  lÂ’ambassadeur de Taïwan, Tao Wen Lung, qui a eu lÂ’idée dÂ’un tel complexe.
Au niveau du ministère de lÂ’agriculture, le premier responsable du département a donné quelques résultats attendus de ce projet intégré en terme de production. Le projet Bagré dont le centre nÂ’est quÂ’un volet prévoit annuellement 200 mille tonnes de céréales, 15 mille tonnes de légumes, 1600 tonnes de poissons. Le maire de la commune rurale de Bagré se frotte déjà  les mains au vu des opportunités dÂ’emplois et de développement de sa localité.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008