Bénin Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Une fillette de six ans bastonnée à  sang
 

Une fillette de six ans bastonnée à  sang

 
 
 
 2849 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 08 août 2009 - 00:47

::Koaci.com Cotonou::Les petites files subissent des affreuses et horribles choses aux mains de certaines mauvaises personnes::


Une fillette de six ans a été hospitalisée pour maltraitance au Centre de santé de Bohicon à  180 km de Cotonou après avoir été bastonnée à  sang par sa tutrice. Celle-ci reprochait à  la victime qui est sa nièce, la petite Rosalie A., dÂ’avoir pris un morceau de viande dans la sauce.


CÂ’est une enfant toute contusionnée, le corps totalement amoché et parcouru de nombreuses ecchymoses et blessures, les mains enflées puis avec des blessures même sur la langue qui a été transportée mercredi dans cette formation sanitaire du centre de Bohicon pour y être soignée. Ceux qui lÂ’ont vue ont pu observer les traces laissées sur son corps par le ou les objets contondants dont sÂ’est servie la tutrice pour la punir. Les séquelles témoignent de lÂ’intensité et de lÂ’ampleur des sévices subis, a commenté un infirmier.
Il sÂ’agit dÂ’une situation déplorable, a indiqué Suzanne Doubogan, une activiste de la lutte contre les violences basées sur le genre dans les départements du Zou et des Collines. Selon elle, ce nouveau cas de maltraitance dÂ’enfant apporte la preuve que certaines personnes font fi, au risque dÂ’être poursuivies par la justice, de la sensibilisation menée tambours battant depuis des lustres contre cette catégorie de violences. Sur un autre plan, a-t-elle indiqué, il se peut que le message mette du temps à  être bien assimilé. Dans ces conditions, poursuit-elle, il est évident quÂ’il y a du chemin à  faire.
En ce qui concerne cet acte barbare, suggère-t-elle, il nÂ’y a pas de doute que son auteur en répondra devant la justice, surtout, à  en croire les voisins quÂ’elle est une habituée de ce genre de traitement à  cette nièce. Parlant des poursuites judiciaires à  lÂ’encontre de la mise en cause, Mme Doubogan pense que cÂ’est certainement ce quÂ’il faut pour que le message sur la réduction, voire lÂ’éradication des violences basées sur le genre soit mieux capté.
Aux dernières nouvelles, lÂ’auteur de la maltraitance sur la petite Rosalie a été arrêté et en attente dÂ’être déféré.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008