Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Affaire de Bobaraba, Quand des hommes sÂ’y mettent
 

Affaire de Bobaraba, Quand des hommes sÂ’y mettent

 
 
 
 41224 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 septembre 2009 - 21:53

::Koaci.com Abidjan::: Abidjan, les hommes sont aussi dans le bobaraba ::

« Ils sont complètement déglingués. Les gens sont tombés sur la tête ». Un ami qui me raconte cette histoire a sorti cette phrase totalement ahuris et abasourdi. LÂ’ami comme beaucoup dÂ’ivoiriens ont du mal à  accepter le penchant de certains hommes à  Abidjan pour les potions qui font grossir les fesses. Depuis quelques mois, en effet, des hommes se sont mis à  la pommade « bobaraba » qui signifie grosses fesses en malinké.

Le phénomène est apparu, il ya deux ans. Des tradi-praticiens ont vanté le mérite dÂ’une potion magique pouvant aider à  corriger des aspects handicapant de notre plastique. La pommade vendue dans les marchés et dans les coins de rues à  Abidjan était dÂ’utilisation facile. Une application sur la partie à  transformer et les résultats sont immédiats. Une clientèle essentiellement féminine sÂ’est ruée sur les produits. Appliquée sur le postérieur, lÂ’utilisatrice pouvait voir cette partie grossir. Idem pour les seins. Pas besoin de payer dÂ’énormes frais dans un cabinet de chirurgie esthétique pour gonfler ses fesses et ses seins.

Les hommes aussi ont eu recours à  ces produits. JusquÂ’ici les hommes qui ont utilisé la magie de la potion grossissante, ont voulu mettre en valeur le seul organe qui leur permettait de se sentir mà¢le devant une femme au moment de faire lÂ’amour. Frustré trop souvent de sÂ’entendre dire par leurs partenaires quÂ’il nÂ’avait rien entre les jambes. Certains ont expérimenté la potion sur leur pénis pour avoir un bon appareil capable de faire trembler plus dÂ’une nymphomane.

Jusque là  tout cela avait paru acceptable pour le commun des ivoiriens, même si , le phénomène ayant pris de lÂ’ampleur , des cadres du ministère de la santé et des médecins avaient tiré la sonnette dÂ’alarme sur dÂ’éventuelles complications sur la santé des consommateurs. Mais des hommes ont franchi le pas. Ils ont pris la résolution, eux aussi, de se grossir les fesses. Les hommes bobaraba. Le phénomène a pris de lÂ’ampleur à  Abidjan et dépasse lÂ’entendement des ivoiriens. Plus question de se laisser distancer par les femmes. Les hommes veulent aussi avoir des rondeurs. Vous lÂ’aurez remarqué, à  Abidjan la concurrence est devenue à¢pre dans tous les domaines entre les hommes et la femme.


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon...
 
 
Côte d'Ivoire: Un carambolage sur l'autoroute du nord Adjamé-Yopougon coupe la circulation pendant des heures
Société
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect ar...
 
 
Ghana : Un pasteur des AD poignardé à  mort à  l'église, le suspect arrêté
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux productifs passe de 35 000 à  50 000 ménages, dès fin décembre 2018
Société
Côte d'Ivoire : Le nombre de bénéficiaires des Filets sociaux pro...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son domicile d'Adzopé
Société
Côte d'Ivoire: Une ancienne animatrice radio assassinée à  son do...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 6019 éléments déployés, voici les dernières  dispositions prises
Société
Côte d'Ivoire : Sécurisation de la Saint Sylvestre à  Abidjan, 60...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Affaire de Bobaraba, Quand des hommes sÂ’y mettent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
La Tulipe
Sacrilège!Dites-moi, les ivoiriens sont-ils tombés sur la tête ou bien!Faut-il croire que la crise que nous traversons , hormis la situation sociale, politique et économique, a eu des impacts considérables sur la morale, le comportements et sur les bonnes moeurs.C'est au delà  de l'entendement que de savoir que des hommes utilisent de la pommade pour voir grossir leur postérieures. Pour la femme même qui a des dispositions naturelles pour de telles envies on a du mal à  comprendre.Allez-Y comprendre si des hommes font ces pratiques.Ces partiques doivent être condamnés par l'Etat de Côte d'Ivoire pour ne pas que les jeunes basculent dans la bétise , dans la depravation!
 
 il y a 10 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008