Sénégal Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Me Wade reconnait avoir «corrompu» Segura
 

Me Wade reconnait avoir «corrompu» Segura

 
 
 
 4100 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 octobre 2009 - 15:45

::Koaci.com Dakar::Me Wade reconnait avoir «corrompu» Segura::

CÂ’est fait. Me Abdoulaye Wade avoue finalement son forfait.

Depuis lÂ’ébruitement de lÂ’affaire de lÂ’ancien représentant du Fmi au Sénégal Alex Segura, le président de la République sÂ’était emmuré dans un silence coupable. Maintenant, il vient de faire son aveu. Il reconnait avoir offert la mallette remplie de billets de banque à  Segura. LÂ’annonce a été faite par son Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et son ministre des affaires étrangères Me Madické Niang. Pourtant, au lendemain de cette tentative de corruption sur un haut fonctionnaire du Fmi, le gouvernement, par la voix de son porte parole le ministre de la communication Moustapha Guirassy, avait annoncé nÂ’être pas lié à  cette faire, ni de près, ni de loin. Quelle contradiction ? Pour Me Madické Niang qui essaye de défendre son chef, il nÂ’a jamais été question de corrompre qui que ce soit. «CÂ’est juste un cadeau offert par le président comme il est de coutume dans la pure tradition africaine », indique le ministre des affaires étrangères.

Mieux Me Niang soutient que le geste de Me Wade prouve quÂ’il est un homme généreux. « Alex Segura nÂ’est, dÂ’ailleurs, pas le seul à  avoir bénéficié des largesses du président », dit-il. Toutefois, le Premier ministre qui avait accordé une interview au journal Kotch confirme les propos du chef de la diplomatie sénégalaise. «Nous avons en Afrique une tradition : quand quelquÂ’un vient vous voir, vous lui offrez un cadeau à  son départ. Ce qui sÂ’est passé avec Segura ne pourrait être qualifié de corruption. M. Segura était en fin de mission. Il faut dédramatiser. On corrompt quelquÂ’un qui arrive ou de qui nous attendons des actes. M. Segura qui quitte Dakar ne pouvait plus nous servir à  quelque chose. Au départ, notre idée était de le décorer, comme ça se fait avec les étrangers qui séjournent au Sénégal. Mais, on nous a signalé que, selon la tradition diplomatique, nous ne pouvions pas le décorer parce quÂ’il nÂ’était pas en fin de carrière. Il ne sÂ’agissait pas pour nous de le corrompre, ce nÂ’était pas une corruption.

Maintenant, chacun a sa sensibilité, les gens ont voulu profiter de cette affaire-là  pour faire des appréciations diverses. Ce qui sÂ’est passé, cÂ’est que nous avons cherché à  aider quelquÂ’un à  acheter des cadeaux pour ses parents, parce quÂ’il venait de quitter le Sénégal après un séjour de trois ans. Il allait rejoindre les siens et on a voulu lui permettre dÂ’acheter des cadeaux », justifie Souleymane Ndéné Ndiaye.

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008