Bénin Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Des acteurs en charge du Sida battent le macadam
 

Des acteurs en charge du Sida battent le macadam

 
 
 
 4558 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 décembre 2009 - 20:17

::Koaci.com Cotonou::

La communauté internationale célèbre tous les ans la Journée mondiale de la lutte contre le sida le 1er décembre. Cette année, accent plus particulièrement mis sur la nécessité dÂ’améliorer les actions de prévention, les soins, le traitement et les mesures dÂ’appui se rapportant au VIH/Sida.

Les données publiées par lÂ’ONUSIDA cette semaine dans son rapport annuel Le point sur lÂ’épidémie de sida 2009 indiquent que les nouvelles infections liées au VIH autour du monde ont été réduites de dix-sept pour cent (17%)depuis la signature de la Déclaration d'engagement sur le VIH/Sida des Nations Unies en 2001.

Au Benin et surtout à  Porto-Novo, le comité départemental de lutte contre le sida de lÂ’Ouémé et du Plateau, en collaboration avec la direction départementale de la santé et celle de la prospective a organisée ce matin dans les rues de la capitale, une marche pour commémorer la journée mondiale du sida.
Parti du carrefour Cachi à  08 heures 26 minutes soutenue par les fanfares des élèves du lycée Béhanzin, en passant par lÂ’école urbaine centre et lÂ’esplanade de lÂ’assemblée nationale, cette marche a pris fin à  9 heures 05 minutes, à  la préfecture de Porto-Novo.
Le chargé de mission du préfet, Damien Monnou a rappelé que 41 millions de personnes portent le VIH/Sida à  travers le monde entier. CÂ’est la raison pour laquelle il a insisté sur les moyens de prévention tels que lÂ’abstinence, la fidélité, le préservatif et le dépistage.
Sur les tee-shirts des marcheurs de ce mardi matin, ont peut lire lÂ’enseigne que voici : « pour mieux vivre avec le sida, respectons le droit de chacun ». Une invitation qui se rapproche en effet, du thème de cette année qui sÂ’intitule : « Accès universel et droit de la personne humaine ».
Selon lÂ’Onusida, 2 millions de personnes sont mortes du sida lÂ’année dernière, sur les 2, 7 millions infectées. Chaque jour, ce sont 7.400 personnes qui contractent cette maladie. A noter que cÂ’est lÂ’Oms qui a proclamé le 1er décembre de chaque année, journée mondiale du sida.

Ces cinq dernières années, des avancées significatives ont été enregistrées au niveau de lÂ’augmentation du nombre de personnes qui ont pu bénéficier de lÂ’accès au traitement et éviter une mort certaine. En effet, il y a actuellement plus de quatre millions dÂ’individus vivant dans les pays en développement qui ont désormais accès aux médicaments nécessaires, ce qui représente près de 2,9 millions de vie sauvées.

Les réussites les plus notables dans la réponse au VIH/Sida ont été obtenues grà¢ce à  l'adoption de programmes axés sur les droits de lÂ’homme qui ont contribué à  traduire les meilleures pratiques en matière de santé publique et dÂ’innovation scientifique en résultats réels et tangibles pour les populations et les communautés. Ceci a facilité la participation effective des populations marginalisées et vulnérables dans les réponses à  lÂ’épidémie, ce qui a permis de donner un nouvel élan à  la campagne mondiale menée en faveur de la baisse des prix des principaux médicaments et technologies de prévention clé.

 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008