Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Béac : Le nouveau gouverneur entre en fonction
 

Béac : Le nouveau gouverneur entre en fonction

 
 
 
 5370 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 06 février 2010 - 18:03

::Koaci.com Yaoundé::L'installation de lÂ’Equato-Guinéen nommé mi-janvier gouverneur de la BEAC, a eu lieu hier après-midi à  Yaoundé::

CÂ’est hier, vendredi 5 février après-midi que Lucas Abaga Nchama, l'équato-guinéen récemment désigné gouverneur de la Banque des Etats dÂ’Afrique Centrale (BEAC), a officiellement pris ses fonctions. "Je mÂ’engage à  me conformer aux recommandations des Chefs dÂ’Etat », a assuré le nouveau patron de la BEAC, face à  la presse. Le nouveau gouverneur doit faire face à  de nombreux défis.Mais il devra d'abord et surtout assainir lÂ’environnement de la Banque centrale. Dans un contexte où la banque souffre d'un énorme déficit de crédibilité en raison de nombreux scandales financiers qui ont conduit au limogeage de son prédécesseur, Philibert Anzembe, après la révélation, en septembre, du détournement entre 2004 et 2009 de 25 millions dÂ’euros par des employés du Bureau extérieur de la Banque à  Paris. Au cours de l'installation, le ministre camerounais des finances, Lazare Essimi Menye a indiqué que le nouveau gouverneur doit « appliquer les recommandations des chefs dÂ’Etat » de la sous-région portant notamment sur le lancement « des poursuites judicaires contre les auteurs des fraudes et autres détournements » à  la BEAC. Lucas Abaga Nchama s'est engagé à  travailler dans la discipline, la transparence et la bonne gestion.


Il y a quelques semaines, il avait choisi le Gabon pour sa première visite officielle. Tout un symbole. Avec Ali Ben Bongo le président gabonais, les deux hommes se sont dits disposés à  Âœuvrer dans le sens de redorer la crédibilité de la Banque, affectée récemment par la révélation de ces scandales financiers.
Lucas Abaga Nchama a été nommé gouverneur de la BEAC lors du sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC) tenu les 16 et 17 janvier à  Bangui. DÂ’autres postes liés à  lÂ’institution devraient être redistribués au mois dÂ’avril lors dÂ’un sommet extraordinaire des chefs dÂ’État. Selon des sources concordantes, un Gabonais pourrait succéder au Congolais Rigobert Roger Andely, limogé à  Bangui, au poste de vice-gouverneur de la BEAC. Le Tchadien Abbas Mahamat Tolli devrait, lui, céder sa place de secrétaire général de la Banque centrale à  un Camerounais. Un Centrafricain devrait prendre la vice-présidence de la BDEAC. Un autre Camerounais prendra la suite dÂ’Idriss Ahmed Idriss à  la présidence de la Commission bancaire de lÂ’Afrique Centrale (COBAC) à  la fin de son mandat.
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008